Zidane : « Hazard sait qu’on attend plus de lui, mais il va réussir ici »

zidane

Zinedine Zidane s’est présenté en conférence de presse à Valdebebas avant le match de LDC entre le Real et Bruges demain soir.

📎 À lire aussi : La conf’ de presse d’Eden Hazard

La LDC revient au Bernabéu : « Pour nos supporters c’est toujours important. Nous savons ce que nous voulons faire. Nous n’avons pas bien commencé dans notre Ligue des Champions et nous devons prendre des points face à Bruges, coûte que coûte. »

Casemiro cambriolé : « C’est une fatalité… Pas seulement pour mes joueurs, mais pour tous ceux à qui ça arrive. Ce ne sont pas des choses agréables. Heureusement, il n’est rien arrivé de grave, ce ne sont que des choses matérielles. »

Du mieux depuis le PSG : « Nous devons montrer notre solidité et notre force quand nous n’avons pas le ballon. Et lorsque nous l’avons, nous créer des occasions de but. Nous sommes contents de ce que nous faisons. »

Plus de défense mais moins d’attaque : « Non, pas du tout. Le football moderne est une question de transitions : quand vous n’avez pas le ballon il faut le récupérer et quand vous l’avez faire mal à l’adversaire. Avec la qualité que nous avons, nous devons être plus mordants en attaque. »

Prochain objectif : « Gagner demain, car nous sommes quatrièmes de notre groupe, c’est la réalité. C’est tout ce qui m’intéresse. »

Conseils à Hazard : « Je ne vais pas lui donner de conseil ou lui dire comment il devrait être. C’est un joueur important et il sait que nous attendons plus de lui, mais il faut rester calme. Je ne suis pas inquiet. Je sais qu’il va réussir ici. Il est très bon et ça ne changera pas. »

Parallèle entre ses débuts et ceux d’Hazard : « La même chose m’est arrivée et je suis resté très calme. Je savais que ça fonctionnerait avec le temps. C’était pire encore quand je suis arrivé en Italie, ça m’a pris trois mois là-bas. Je sais que Hazard va être important. Il va aller de l’avant. Il faut le soutenir. »

Hazard est-il à 100% physiquement ? « Cela n’a rien à voir avec le physique. »

Brahim n’a toujours pas joué : « C’est vrai que c’est embêtant quand quelqu’un n’est pas convoqué mais le plan avec lui est le même que pour tout le monde. Il faut qu’il soit prêt. Le moment d’aujourd’hui n’est pas celui de demain. J’ai 25 joueurs et ça ne me fait pas plaisir d’avoir des personnes en dehors des convocations, qui s’entraînent toute la semaine et doivent ensuite rester à la maison. Mais je compterai sur lui, la saison est longue. »

Ramos, sans doublure en Europe : « Il n’y en a pas, non. Un autre peut jouer mais ce ne sera pas notre leader ni notre capitaine. Je ne le vois pas partir d’ici un jour. De temps en temps il a besoin de repos, mais pas pour le moment. »

Vivre sans Cristiano : « Je ne vais pas répéter ce qu’il a fait ici, on le sait. Et nous devons nous adapter et continuer de faire la même chose car c’est l’ADN de ce club. Au moins mouiller le maillot car on ne peut pas toujours tout gagner, mais ce qui compte c’est de tout donner et c’est ce que nous allons faire cette saison. »

Benzema et sa relation à la Ligue des Champions : « C’est une compétition spéciale pour tout le monde, et aussi pour lui. Je le sens différent maintenant, c’est un joueur devenu plus responsable et plus mature. »

Ce qui a changé depuis la défaite à Paris : « Ça a été difficile, ça nous a fait très mal. Mais nous avons joué trois matchs depuis et nous avons très bien défendu. Chaque match est différent. Il nous en reste deux avant la trêve et nous devons les gagner. »

Articles liés