Zidane : « La BBC s’améliore de jour en jour »

Getty Images
Getty Images

Zidane s’est présenté face aux médias pour analyser la rencontre de samedi face à Las Palmas (20h45). Il a évoqué le manque d’intensité, le match face à Villarreal, les absences de Marcelo et de Casemiro et a aussi assuré que la BBC allait bien.

Les coups de pied arrêtés : « L’importance des ballons arrêtés est grande car nous avons des joueurs importants. Donc, quand on prépare les matchs, on prépare les coups de pied arrêtés. On sait que c’est une arme importante à chaque match. »

La mi-temps à Villarreal : « Durant chaque mi-temps tu dois changer des choses. On a eu 10 minutes pour parler et se dire les choses. Et on a changé, non pas notre comportement qui était bon en première mi-temps, mais l’intensité qu’il nous a manqué face à un bon rival. Si tu ne mets pas d’intensité dès le début, tu peux te mettre en difficulté et c’est ce qui s’est produit. En seconde période, c’était différent car on est passé à la vitesse supérieure. »

Casemiro : « Nous n’allons pas changer radicalement notre jeu car notre idée est toujours la même, peu importe l’organisation. Nous pouvons jouer différemment et quelque chose va sûrement changer vu que l’on aura pas le même joueur mais l’idée est toujours la même : jouer et essayer de récupérer le ballon haut, jouer dans le camp adverse. Après vous verrez comment nous allons faire, mais notre principe de jeu est toujours le même, peu importe qui joue. »

Benzema, indiscutable ? : « Nous allons avoir besoin de tout le monde, il y a 60 matchs par saison environ. Nous aurons besoin de tout le monde, pas seulement Morata et Benzema, il y a aussi Mariano et il y a des moments où nous pourrons jouer avec Mariano. Il fait partie du groupe et d’autres joueurs peuvent aussi jouer à ce poste. Après, à chaque match, nous prendrons une décision. Karim va mieux. »

Keylor et Coentrao : « Keylor sera dans la convocation. Je vous avais prévenu que ce serait une question de jours et il sera bien avec nous. Fabio s’entraîne normalement et il peut être convoqué. Peut-être qu’il lui manque encore quelque chose, parce qu’après 5 ou 6 mois sans jouer… »

Pintus, le préparateur physique : « Son expérience et son travail sont différents. Il nous a apporté une méthode différente. C’est difficile de rentrer dans les détails spécifiques. Quand nous avons peu de jours pour travailler, il nous indique ce que nous pouvons et ne pouvons pas faire. »

Le Barça, moins bon sans Messi : “Oui, je ne sais pas à quel point, mais le Barça est différent sans lui”.

La BBC : » Je les sens bien, même s’ils peuvent faire mieux. Mais ils peuvent toujours faire mieux, même quand ils marquent tous les trois. Contre Villarreal, je ne suis pas content de la première mi-temps, non pas par rapport à deux ou trois joueurs, mais bien par rapport à toute l’équipe. Je ne vais jamais citer un joueur en particulier. Si je dois le faire, je le ferai auprès du joueur en question. »

Keylor : « C’est un gardien important, comme Kiko ou Yáñez. Ils sont tous essentiels. Je parlerai avec lui et Kiko pour voir comment nous allons nous organiser. Pour moi, il est possible de faire des rotations dans les buts, comme pour les joueurs de champ. »

Marcelo et Casemiro, sans remplaçant ? : « Cela me préoccupe toujours lorsqu’un joueur se blesse. On ne peut rien y faire. Espérons que les blessures soient moins graves que prévues et qu’ils reviennent rapidement. Nous avons un large effectif donc nous pouvons les remplacer et c’est ce que nous ferons demain. Vous ne voyez pas les remplaçants mais pour moi ils sont clairs. Nous convoquerons des joueurs pour demain et nous verrons pour mardi. Nous ne pouvons pas planifier pour plus d’un match. Mais c’est embêtant quand arrivent des choses comme les blessures de Marcelo ou Casemiro. C’est sûr que personne ne joue comme Casemiro mais nous ferons les choses différemment. »

La photo de Filipe Luis : « Je n’ai pas vu ce qu’il s’est passé. Je ne veux pas enter dans cette polémique, j’ai d’autres choses à gérer. Vous allez vous dire que c’est facile de ne pas répondre, mais je ne répondrai pas. »

La trêve internationale va aider à récupérer les blessés : « Oui, mais il y a beaucoup de joueurs qui vont jouer avec leur sélection. Personne n’aime les blessures mais on doit y faire face. Nous verrons comment nous nous organiserons au retour des joueurs après la trêve internationale. »

Prix de Casemiro, Morata et Lucas : « Je ne sais pas. Mes joueurs valent tous beaucoup, beaucoup d’argent. Ce sont les meilleurs pour moi. C’est pour ça qu’ils jouent ici. Je ne fais pas de comparaison de valeur entre deux joueurs. Quand je suis arrivé ici à 29 ans, j’étais un joueur différent qui valait un peu plus d’argent. Depuis que je suis ici, nous sommes tous un. Tout le monde fait la même chose. Du moins j’essaye de montrer aux joueurs qu’ils sont tous importants. »

Cristiano Ronaldo et ses 31 ans : « Nous n’allons pas beaucoup parler de Cristiano. Nous pourrions en parler pendant une heure voire plus. Je tiens à souligner sa motivation. C’est une motivation qui n’est pas « normale » car tous les joueurs ne l’ont pas. C’est sa grande qualité. C’est ce que j’aimerais souligner. Bien sûr, ce n’est pas donné à tout le monde de toujours marquer. Le plus dur au football pour moi c’est arrêter les buts et en marquer. Et lui il sait marquer. »

Des difficultés dans les derniers matchs : « On aura toujours des blessés, qu’on le veuille ou non. Cela fait partie de la saison d’un club de football. C’est quelque chose qui arrive, et qui engendre des difficultés, mais je ne suis pas préoccupé plus que ça. Nous allons essayer de nous améliorer et de changer ce que nous faisons à l’entame des matchs. Dès demain nous allons nous remettre en marche. J’ai plein de joueurs qui peuvent remplacer les blessés. Il y aura des moments où ce sera encore plus difficile et il faudra être prêt à prendre les bonnes décisions et à bien gérer cela. Je sens bien la BBC, elle s’améliore de jour en jour. »

Articles liés