Zidane : « Je n’ai pas besoin d’un autre gardien »

zidane
AFP / Joerg Koch – Anadolu Agency

Zinedine Zidane s’est présenté en conférence de presse avant le match face au Celta Vigo en Liga. L’entraîneur a parlé du mercato, des blessures ou encore du PSG.

Que pensez-vous du Celta ? « C’est une très bonne équipe, qui travaille bien. Ils ont de bons joueurs, ce qu’il font est très bien et nous savons que ce sera un match difficile demain. Nous allons essayer de bien faire. »

Vous n’aimez pas les recrues d’hiver ? « Ça m’est égal. Je ne suis entraîneur que depuis deux ans, peut-être que c’est une question qu’il faudra me poser plus tard dans ma carrière… Mais je ne vois pas d’inconvénients à recruter en janvier. »

Les Rois Mages vous ont-ils apporté quelque chose ? « Rien pour moi. C’est plutôt pour les enfants en Espagne, non? Je n’ai rien eu mais ce n’est pas grave. Que les titres tombent. »

Pouvez-vous imaginer un Madrid sans Cristiano ? « Non. Pas du tout. C’est un joueur du Real Madrid et ce qu’il veut, c’est finir sa carrière ici. Je n’imagine pas Cristiano ailleurs qu’à Madrid. »

Que perd Madrid sans Ramos ? « Nous perdons beaucoup, c’est notre leader, notre capitaine. Nous le voulons toujours avec nous. Mais ce sont des choses qui arrivent, il a ressenti une gène jeudi. Il a passé des examens, et avec ce qu’on a trouvé on ne va pas prendre de risques. J’espère que ce sera peu de choses. Nous savons ce qui est en jeu, la saison est longue. »

Quelle ligne aurait besoin d’être renforcée en priorité dans l’équipe ? « Je reste avec mes joueurs, comme toujours. Et je ne parle que de mes joueurs. »

Mais pensez-vous que certaines lignes doivent être renforcées ? « En tant qu’entraîneur je n’ai besoin de rien. Je n’ai pas besoin de gardien. Ensuite, s’il y a des changements en juin, si nous en discutons, il peut y avoir des postes où recruter. Ces deux dernières années, personne n’est venu. Il arrive un moment où vous pouvez en discuter, mais aujourd’hui non. C’est pourquoi je ne parle pas de ceux qui ne sont pas de mon équipe, par respect pour mes joueurs. »

Si quelqu’un vient, quelqu’un devra-t-il partir ? « J’ai déjà dit que je ne voulais pas qu’un joueur parte. Ensuite comme nous le savons, jusqu’au 31, quelqu’un peut arriver, c’est le mercato. Pour le moment je ne veux pas de changements, je suis content de mon effectif. L’année dernière il n’y avait pas toutes ces questions, nous allions bien, on jouait bien. Quand une équipe passe par un mauvais moment parfois on parle tout suite de recruter. Je ne suis pas comme ça. »

Si un joueur demande à jouer plus, y penserez-vous ? « Oui, et je parlerais au joueur, nous étudierons la meilleure solution à prendre. J’ai besoin de tout le monde, jusqu’à la fin. L’équipe ce n’est pas que onze joueurs, ils sont tous importants. certains jouent plus, d’autres jouent moins, c’est comme ça. J’ai besoin de tout le monde. »

Que pensez-vous de toutes ces blessures ? « Ce sont des choses qui arrivent dans le football. Dans tout les clubs il y a des blessés. C’est la vie, il y a des hauts et des bas. Mais cela ne va rien changer. Ça arrive dans toutes les équipes. C’est vrai que nous avons eu plus de blessures pour des joueurs importants alors on en parle plus. »

Le Celta va faire tourner d’après vous ? « Je ne pense pas parce que pour le match de Barcelone ils ont fait deux ou trois changements. Peut-être y en aura deux ou trois, mais pas plus à mon avis. »

Pensez-vous déjà au match contre le PSG ? « Il y a encore du temps avant ce match mais bien sûr que j’en tiens compte. Le meilleur moyen de se préparer c’est de bien jouer dès maintenant. Maintenant et toujours. »

Articles liés