Zidane : « Nous ne sommes pas en crise »

Zidane
AFP PHOTO / Glyn KIRK

Zinedine Zidane s’est présenté en conférence de presse pour analyser la défaite du Real Madrid face à Tottenham (3-1).

Equipe perdue : « Je ne crois pas, peut-être que nous manquons de tranquillité face aux buts, avant on avait deux occasions on mettait deux buts, plus maintenant. Nous avons perdu aujourd’hui mais c’est encore très long, nous devons féliciter l’adversaire et réfléchir, nous sommes tous très déçus. »

S’il est inquiet : « Non je ne suis pas inquiet, peu importe ce qu’il arrive. Nous avons joué contre une équipe qui a été meilleure ce soir, il faut l’accepter. Nous n’avons pas fait un mauvais match. Nous avons eu des occasions pour égaliser mais, comme c’est souvent le cas dernièrement, nous ne trouvons pas le chemin des filets. »

Position dans le groupe H : « Nous devons nous dire que nous sommes à 3 points d’eux et penser aux prochains matchs. »

Problème mental ou physique ? « Nous ne pouvons pas dire que nous sommes mal physiquement. Peut-être que mentalement ce n’est pas optimal car nous venons de perdre deux fois. Après la défaite en Liga, nous avons eu du mal à récupérer mentalement. Et nous allons encore avoir du mal puisque nous en sommes maintenant à deux défaites. Mais physiquement, nous sommes bien. »

Un bloquage en attaque : « Je ne crois pas. Il y a des moments dans une saison où nous marquons avec très peu d’occasions, et d’autres où nous marquons peu malgré de nombreuses occasions. Nous avons joué contre une équipe qui a été meilleure dans tous les domaines. Mais nous avons une équipe expérimentée, de champions, elle va inverser la situation ».

La crise au Real : « Nous ne sommes pas en crise. »

Comment sortir de cette mauvaise série : « Aujourd’hui, nous n’avons pas su inverser la tendance. Nous avons perdu un match de Liga et un autre de Ligue des Champions. Nous ne pouvons pas être contents. C’est un mauvais moment, mais il faut l’accepter. Lorsque l’on gagne, on l’accepte et nous sommes contents. Quand nous perdons, il faut garder la tête haute et se dire que le football est ainsi. Nous avons encore beaucoup de matchs pour changer cette situation. C’est ce que nous allons faire. »

Etat d’esprit de l’équipe : « Personne n’est content. Dans la vie, il faut parfois accepter les choses. Ce soir, nous n’avons pas passé un bon moment, mais nous avons encore du temps pour changer cela. Le vestiaire n’est pas heureux. C’est une lourde défaite, mais il faut aussi dire que la victoire de l’adversaire est méritée. Il faut savoir faire face et espérer inverser la situation rapidement. Nous allons le faire. »

Articles liés