Zidane : « Tout le monde aime Cristiano, le club, les supporters… »

zidane

L’entraineur du Real Madrid s’est exprimé en conférence de presse à la veille du déplacement de son équipe chez Leganés pour le quart de finale aller de Copa del Rey.

Match aller : « C’est important parce que c’est un éliminatoire, nous ne voulons pas prendre de buts et marquer à l’extérieur. Ce sera difficile. »

L’avenir de Cristiano : « Je ne suis pas préoccupé. Nous savons ce qui se dit en dehors, mais en interne, Cristiano doit penser au jeu, comme il l’a toujours fait. Je veux bien parler de lui, mais uniquement de ses performance, de ce qu’il apporte à l’équipe. »

Un Madrid sans CR7 : « Je ne l’imagine pas. Il est dans son club, là où il doit être. Tout le monde l’aime, le club, les supporters… Je dis toujours la même chose de Cristiano, je ne vois pas un Real Madrid sans lui. »

Le contrat de Cristiano : « Moi ce qui m’intéresse c’est le côté sportif seulement. Je ne veux pas parler de ça, du contrat ou de ces choses là… Cristiano est le mieux placé pour le faire. Il doit voir ça avec le club. Moi je ne m’occupe que de ce qui se passe sur le terrain. Le reste, c’est lui qui le gère, ça ne me regarde pas. »

Et un Madrid sans Zidane ? « Je n’imagine rien, je vis au jour le jour. »

Cristiano et Benzema en Copa : « On verra ça demain. »

Les clés du match demain : « Il y a beaucoup de clés, nous allons jouer un éliminatoire. Ce n’est pas une finale, mais nous savons que tous les matchs ont désormais une importance énorme, il faut rentrer fort dans le match. Nous voulons montrer une intensité maximale dès le coup d’envoi. »

Gestion de la crise : « Tout le monde le perçoit d’une certaine manière, moi, quand il y a des moments compliqués, je continue à travailler et je pense que nous allons faire de bonnes choses dans peu de temps. J’ai de l’expérience en tant que joueur et je sais que ce qui est bien en football c’est qu’il y a un match tous les trois jours, cela permet de changer les choses. Nous devons changer la situation. »

Les déclarations de James : « Il a pris une décision, il joue en Allemagne maintenant et je suis très heureux pour lui. Je ne veux parler que de mes joueurs. Je n’ai jamais eu de problèmes avec lui et je n’en aurai pas. »

Un discours avec le groupe qui n’a pas fonctionné : « Si je pense ça, alors je dois partir. Je ne le pense pas, bien au contraire. Nous allons continuer à travailler, avec l’envie de changer la situation et gagner des matchs. Quand on perd c’est qu’il y a une raison, mais on ne peut pas tout jeter à la poubelle. Ce que je veux ce sont des victoires, c’est ça qui va changer la dynamique. »

Travail physique en pensant au PSG : « Il y a une grande différence entre cette année et la précédente, la situation est totalement différente. Nous n’avions pas la Copa et nous avons pu travailler dur pendant plusieurs semaines. Cette année on ne peut pas refaire ça, mais si il y a quelque chose à travailler physiquement nous le ferons. »

Les rotations : « Ce que je peux dire c’est que j’ai tout le monde à disposition, comme toujours. Nous verrons demain comment nous allons le gérer, et ce sera comme ça jusqu’à la fin . »

Articles liés