Benitez : “Il faut rester serein, les résultats viendront”

Rafael Benitez donnait cet après-midi sa première conférence de presse de l'année 2016 en vue du match face à son ancien club demain, le FC Valence.

benitezPatience : "J'ai dit à plus d'une reprise que c'est à la fin que l'on tire des conclusions. Il faut rester serein et tranquille, ainsi nous obtiendrons les résultats que nous désirons."

Rendement de James et Isco : "Je ne vais parler d'aucun nom. La sensation que j'ai en tant que Madridista, c'est que la continuité nous fait défaut et que nous devons travailler pour la garder. Les fans du Real ont toujours applaudi les joueurs qui donnent tout comme Camacho, Juanito, Santillana... C'est ce que j'attends de mes joueurs à chaque match. Que nous nous donnions 100% comme ils le faisaient. Il y a des matchs où nous l'avons fait et d'autres où nous étions déconnectés. Le premier qui doit s'améliorer sur ce point, c'est moi. Il faut travailler dur pour que les résultats soient là. Nous sommes en Ligue des Champions et nous nous battons en Liga. A Mestalla, les joueurs se donneront à 100%. C'est ce que nous espérons tous."

Les motifs de cette déconnexion : "Ce n'est pas une question de jambes. Si nous réalisons une deuxième mi-temps exceptionnelle à Villarreal, ce n'est pas une question de physique. C'est grâce aux caractéristiques de notre équipe. Nous sommes offensifs et nous devons contrôler le match. Quand nous n'avons pas le ballon, nous souffrons. Nous devons reprendre le mot que j'ai utilisé au début et qu'Ancelotti utilisait : l'équilibre. Des fois, il nous manque cette capacité de sacrifice pour réagir. Je suis persuadé que les joueurs en sont conscients et qu'ils vont se donner à 100% pour être régulier et être capables de se battre en Liga et en Champion's League."

Match à Valence : "À l'extérieur, je pense aux 1ères mi-temps au Calderon ou à San Mamés. Egalement à Eibar où l'équipe fut exceptionnelle. Et en Champions, je pense au match à Paris avec un plus grand opposant. Le match à Mestalla sera émouvant pour moi. Valence n'a pas perdu ici en 2015 et le Real Madrid a souffert ici l'an passé. Je suis très reconnaissant envers le FC Valence et ses fans. J'espère qu'ils donneront tout pour leur équipe. Je suis très reconnaissant pour le traitement qu'ils m'ont accordé et pour tout ce qu'ils m'ont donné."

Intensité : "Ce que nous entendons tous par intensité, c'est ce qu'il y a dans le sens agressif mais aussi dans l'offensif. Il faut que l'équipe joue vite et récupère vite le ballon. Il faut également qu'il y ait de l'agressivité. Tout cela définit l'intensité. Nous avons livré de très bons matchs. Il y en a d'autres où nous étions déconnectés, l'adversaire nous a fait mal et cela nous a coûté cher de ne pas réagir. Demain, il faudra maintenir cette intensité afin d'être plus tranquille et ne pas souffrir."

James : "Evidemment, nous parlons d'un sujet personnel. James est un bon garçon et il est sérieux. Il n'y a rien d'autre à dire. Rien de plus. Je le répète, c'est un sujet personnel. Il nous a donné son explication. La seule chose à faire est d'attendre, et je ne peux pas tirer de conclusions."

Vous jouez votre place à Valence ? "Je suis très confiant et je ne pense pas aux obstacles. Nous allons bien faire les choses. Nous allons être au niveau que tout le monde espère pour obtenir les 3 points. Je suis arrivé à Madrid avec une trajectoire à suivre, le président m'a choisi pour un projet. C'est à la fin que se font les conclusions. Ma responsabilité est de me concentrer et gagner beaucoup de matchs pour obtenir ce que nous voulons."

Si vous ne gagnez pas, pensez-vous que vous continuerez ? "Je répète ce que j'ai déjà dit. Je suis confiant sur le fait que nous allons gagner demain, et vous devrez me posez ce type de questions encore ces 2 ou 3 prochaines années."

Valence : "Ils sont un peu sous pression à cause des résultats moyens qu'ils ont obtenus malgré le changement d'entraîneur. L'ambiance est très chaude là-bas et cela aide beaucoup leur équipe. Ils ont des ambitions et de jeunes joueurs. Ils seront très motivés et ce sera un match très difficile. J'attends le maximum de mes joueurs pour que la qualité et l'intensité nous donnent les 3 points."

Isco : "En parlant des joueurs, j'ai toujours dit la même chose. Il y a 24 joueurs dans l'équipe et ils ne peuvent pas tous jouer. Lorsque l'un d'entre eux ne joue plus, on demande toujours son retour. C'est un cas impossible à résoudre. Isco est un grand joueur. J'ai parlé avec lui car il s'est bien entraîné et je l'ai félicité. J'aligne les 11 en qui je crois mais tous sont disponibles et tous ont la possibilité de jouer."

Défenseurs centraux : "Le moment auquel chacun arrive influe beaucoup pour savoir qui j'alignerai et le niveau que chacun pourra afficher dans ces matchs. Je dois voir comment ils s'entraînent pour savoir."

Qualité ou dévouement, ce qui lui plait le plus chez un joueur : "Ce que je cherche toujours en tant qu'entraineur, c'est la qualité. Le problème est que ce qui s'interprète comme étant de la qualité est différent de ce que je considère moi comme étant de la qualité. Je ne parle pas seulement de qualité technique, mais aussi des solutions qui se prennent à chaque moment. J'aime les joueurs de qualité qui ont envie et se sacrifient, et qui savent décider dans chaque moment."


Articles liés