Benzema : “Quel club ne signerait pas Mbappé sans hésiter ?”

Le Français Karim Benzema a accordé une interview au quotidien Marca depuis Clairefontaine, où il est réuni avec la sélection pour préparer l’Euro.

Son retour en EDF : "Je suis l'homme le plus heureux du monde. En tout cas, ce qui me rend le plus heureux, c'est ma famille et le football. Et à Madrid, je suis très heureux de jouer, et maintenant que je suis de retour avec la France, je ne peux qu'être fier, heureux et impatient de jouer l’Euro."

Le soir de l’annonce de Deschamps : "C’était très rapide. C'était un sentiment de fierté et de bonheur à la fois, et petit à petit, je l'ai assimilé et j'ai pensé à beaucoup de choses."

Le niveau de l’Equipe de France : "C’est une équipe très, très forte, sur toutes les lignes, dans les buts, à l'arrière, au milieu, en attaque… Ils ont des joueurs dans les meilleurs clubs du monde. Après parler de favori, c'est plutôt quelque chose qui se dit en dehors d'ici. Nous savons que cette équipe est très forte, mais nous devons le prouver."

Son match face au Pays de Galles : "C’était un bon match. Je n'avais pas joué pour la France depuis six ans et pour moi, revenir était un vrai bonheur. J'ai raté un penalty, c'était un match amical, mais je vais continuer à travailler à l'entraînement. Ensuite, j'ai eu quelques occasions mais Ward, le gardien de but, a été très bon. Mais je me suis senti très à l'aise tout le temps, quand j'étais plus haut, au milieu de terrain, à l'organisation, dans la surface. Et puis nous avons gagné 3-0 et, même si c'était un match amical, c'était important de commencer par une victoire."

Les favoris pour l’Euro : "Dans le foot moderne, je ne crois pas vraiment aux favoris. Toutes les équipes peuvent vous battre car elles sont toutes très homogènes. Ce que nous devons faire, c'est avoir une grande confiance en nous et montrer sur le terrain que nous sommes les meilleurs."

Le mercato du Real Madrid : "Si vous regardez la saison dernière, nous avons joué pour la Liga jusqu'à la dernière journée et nous étions très proches de la gagner. Nous avons atteint les demi-finales de la Ligue des champions, nous avons été battus par Chelsea qui a ensuite gagné le titre, nous avons eu 60 blessures et nous n'avons jamais eu l'équipe complète, donc ça a été compliqué. Maintenant, si le club pense que nous devons nous renforcer, il peut le faire, mais l'objectif est de s'améliorer chaque année pour gagner des titres et nous pouvons le faire. Nous devons le faire."

L’arrivée d’Alaba au Real : "C’est un très bon joueur, il a joué huit ou neuf ans avec le Bayern, il a gagné beaucoup de titres et c'est un grand atout."

Le retour d’Ancelotti : "C’est bonne nouvelle, nous le connaissons tous, les joueurs et les fans. C'est un grand entraîneur. J'aime sa philosophie de jeu, sa façon de voir le football, sa façon de gérer le groupe et de diriger l'équipe. Et il veut gagner tous les titres."

Le départ de Zidane : "C’était une surprise pour tout le monde, pas seulement pour moi. Il a toujours été comme un grand frère pour moi. Parce que je le connais depuis longtemps et qu'il m'a beaucoup aidé sur le terrain et en dehors. C'était une décision difficile pour nous tous. Maintenant, nous avons un autre entraîneur et nous allons essayer de réussir à nouveau."

L’absence de Ramos à l’Euro : "Quand j'ai entendu la liste et qu'il n'y était pas, j'ai pensé : Sergio est un ami, c'est notre capitaine et je suis très déçu pour lui qu'il ne soit pas avec son équipe nationale."

Jouer avec Mbappé : "Kylian est un jeune joueur, avec une qualité immense et c'est un bon gars. Il serait le bienvenu au Real Madrid, bien sûr, mais quelle équipe ne le signerait pas sans hésiter ? Pour l'instant, il est sous contrat avec le PSG et nous verrons ce qu'il décide. Aujourd'hui, notre priorité est de gagner l'Euro."

Une finale France - Espagne : "Pourquoi pas. Notre objectif est de prendre les matchs les uns après les autres et d'aller jusqu'en finale. L'Espagne a une grande équipe et j'espère qu'elle atteindra aussi la finale."

Le Real dans sa vie : "Le Real Madrid est le meilleur club du monde. Les joueurs passent, mais le Real restera le Real, le meilleur club du monde. Je serai toujours reconnaissant envers Madrid parce qu'ils sont venus me chercher quand je n'étais qu'un gamin, à l'âge de 21 ans, et maintenant j'ai beaucoup d'expérience, j'ai gagné beaucoup de titres et pour moi c'est un plaisir d'être dans ce club chaque jour. Chaque Liga, chaque Ligue des champions que je gagne, c’est comme un rêve."

Articles liés