Casemiro : “Je suis toujours un peu nerveux quand je parle à Zidane”

Crédit : Imago

Avant le choc face à Manchester City, Casemiro a accordé un entretien à The Guardian. Il a rendu un nouvel hommage à Zidane. 

L'aura de Zidane : "Je suis toujours un peu nerveux lorsque je parle avec lui. Vous ne pouvez pas savoir ce qu'il représente pour nous, pour moi. Il nous a battu [le Brésil] en finale de Coupe du monde 1998. C'est quelqu'un d'incroyable et humble. Il nous traite avec beaucoup de tendresse et il est très insistant. Sans cesse il me demande d'en faire plus, de ressortir le ballon proprement."

Son évolution : "Peut-être que cette année j'ai été davantage acteur avec le ballon mais je garde en tête mon travail : récupérer le ballon et le donner à mes coéquipiers. Mais Zidane est casse-pied. Il veut toujours plus. Il me dit toujours : 'Je ne te demande pas quelque chose que tu ne puisses pas faire. Je te demande quelque chose que tu peux faire. Fais-moi confiance".

Le match de demain : "Ce sera un match difficile, très difficile, mais on y croit. Ce maillot te forces à gagner tous les matchs, y compris les amicaux."

Sa position : "Makélélé fait partie des joueurs qui ont inventé mon poste, mais il n’aurait pas été important sans Zidane. Tout comme moi sans Kroos, Modric, Valverde et Isco"

Articles liés