Guardiola : “Le Clasico est spécial, il n’y a pas de favori”

guardiola
AFP PHOTO / Paul Ellis

L'actuel entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, a livré une interview à la chaîne espagnole Univision, dans laquelle il est revenu sur le choc à venir entre le Barça et le Real ce dimanche.

À l'approche du premier Clasico de la saison, Pep Guardiola a évoqué ce duel, et la situation compliquée que traverse le Real Madrid. Le technicien espagnol s'est montré optimiste quant au futur de la Casa Blanca : "Le Real a bien commencé, maintenant ils ont une baisse de régime, mais ils seront toujours là."

Par ailleurs, et pour la première fois depuis 2007, le Clasico se jouera sans la présence de CR7 et Leo Messi. Dans ce sens, Guardiola estime que "le football espagnol a eu beaucoup de chance d'avoir pu profiter de ces deux incroyables joueurs pendant une décennie, ce qui l'a aidé à se développer."

Invité à dévoiler son favori, le technicien espagnol a répondu : "Le Clasico est spécial, il n’y a pas de favori", quoiqu'il pense que le Barça part avec un léger avantage : "Jouer à domicile pèse toujours."

L'ex entraîneur blaugrana a également fait l'éloge de l'ancien madrilène, Cristiano Ronaldo, et a analysé l'impact de son départ sur Madrid : "Avec ou sans Cristiano, le Real reste un top club, mais ils ont perdu beaucoup, 50 ou 60 buts. C'est un joueur incroyable, non seulement pour ses buts, mais également pour ses passes décisives lors des moments difficiles, il est irremplaçable."

Articles liés