Javier Tebas : “Il n’y aura pas de Superligue”

Imago Photo

Javier Tebas, président de LaLiga, était l'invité ce lundi soir de l'émission "El Partidazo de la COPE. Il est longuement revenu sur le projet de Superligue européenne dont tout le monde parle.

Florentino et la Superligue : "Il semblerait que Florentino Perez soit derrière tout ça. Et c'est déstabilisant. Cela génère une incertitude qui n'est pas bonne. Je ne pense pas qu'il me veuille du mal. Il fait ça parce qu'il y croit vraiment, mais tout cela est tellement clandestin...

Sa relation avec Perez : "Je n'ai pas parlé à Florentino depuis deux mois. Nous avons parlé de diverses questions relatives au football international, et aussi du sujet de la Super League. Florentino pense que la Liga va devenir un championnat de semaine, une ligue de deuxième division..."

L'avenir d'un tel projet : "Il entrerait en confrontation avec notre projet. Il n'y aura pas de Super League. Ce n'est pas un projet avec 20 clubs, c'est quatre ou deux, et les ligues, l'UEFA et la FIFA, s'y opposeraient."

Qui soutien véritablement la Superligue ? "Je n'ai vu que Bartomeu. Ça a duré 15 minutes, puis il est parti. Je ne connais personne d'autre."

Le Real Madrid dépend-il davantage de la Liga ou l'inverse ? "C'est réciproque. Je doute que la Superliga génère les mêmes bénéfices. S'il ne change pas de position, je ne le ferai pas non plus. Lorsque Madrid ne remportera pas la Superliga, les supporters se mettront en colère. Je peux vous assurer que s'ils ne gagnent rien pendant cinq ans, ils auront tué leurs fans, parce qu'ils ont grandi dans la victoire."

Articles liés