La grande interrogation autour de l’utilisation d’Hazard

Photo Pressinphoto / Icon Sport

Absent depuis le 26 novembre, Eden Hazard devrait effectuer son retour ce week-end contre le Celta Vigo. Mais comment Zidane va-t-il l'utiliser ? 

De retour à l'entraînement depuis le 30 janvier dernier, l'attaquant du Real Madrid n'a pas encore repris la compétition. D'après Marca, ce week-end sera le bon et Hazard sera de retour sur les pelouses de Liga, deux mois et demi après sa blessure survenue contre le Paris Saint-Germain.

Entre-temps, le Real Madrid a remporté la Supercoupe d'Espagne, a repris la tête du championnat, a enchainé 21 matchs sans défaite. Seul point d'ombre : cette élimination en Coupe du Roi face à la Real Sociedad.

Quel système avec Hazard ?

Si ce joueur de talent supérieur aura besoin de quelques matchs pour se remettre dans le bain, difficile d'imaginer qu'il ne retrouvera pas rapidement une place d'indiscutable dans le onze de Zidane. Reste à savoir comment le technicien madrilène va composer autour de ses deux indéboulonnables.

La première solution, et la plus probable compte tenu des enseignements recueillis avant la blessure du Belge, est un 4-3-1-2 avec Isco derrière la paire Hazard - Benzema. Ce schéma avait été utilisé par Zidane face au PSG et, malgré le résultat décevant, le contenu avait apporté de nombreuses satisfactions.

Depuis, Zidane a retenté l'expérience avec d'autres joueurs (Rodrygo, Bale) sans que cela ne porte ses fruits et pour cause, aucun profil de l'effectif n'est aussi déroutant balle au pied et Benzema compatible qu'Eden Hazard. Aussi, le technicien madrilène aime les ailiers qui défendent énormément, ce qui n'est pas le cas de l'ancien joueur de Chelsea. Tant d'arguments qui suggèrent que le Français évoluera davantage dans ce système qui apporte plus de contrôle au Real Madrid et qui offre une plus grande liberté à Hazard et Benzema.

L'autre alternative est un 4-3-3 plus classique qui sortirait Isco du onze au profit d'un ailier comme Vinicius, Lucas Vazquez ou Gareth Bale. Le Brésilien rencontre toutefois un problème de taille : il évolue au même poste qu'Hazard (à gauche) et semble très peu à l'aise à droite au contraire d'un Lucas qui apporte toujours pleine satisfaction à Zizou.

Articles liés