La lettre d’adieu de Benitez

Démis de ses fonctions hier, le coach espagnol a tenu a adresser une lettre d'adieu au Madridisme.

benitezNon, Rafa Benitez ne sera pas parti le coeur tranquille. Dans son message, à peine un mot pour ses joueurs, et un passage des plus ironiques sur le soutien du Bernabéu à son égard. Triste départ que celui de l'Espagnol, enfant du club déchu de ses rêves par la pression négative qui fit de lui le mal-aimé dès son arrivée...

Désormais, arrivé à la fin de mon temps comme entraineur du Real Madrid, j’aimerais par ce message dire au revoir à tous, à tous les niveaux du club.

Je veux que chacun, les dirigeants, les exécutifs, travailleurs et tous les supporters, sachent que ce fut un honneur et un privilège d’être en charge dans ce club. J’y ai grandi en tant que personne, joueur, et entraineur, des plus basses catégories jusqu’à l’équipe première.

En tant que Madridista, marqué par les traditions et valeurs de cette institution, que j’ai appris dans la vieille cité sportive de Castellana, ce fut un honneur de travailler pour ces couleurs.

Je voudrais remercier spécialement tous ceux de la nouvelle cité sportive, et le Santiago Bernabéu, qui dès mes premiers pas la porte passée m’a soutenu et rendu le travail plus facile. Merci à tous pour votre aide.

Après avoir dit tout ce que j’avais en tête, j’aimerais souhaiter bonne chance à Zinédine Zidane, mon successeur, et à son staff. À tous les joueurs, coachs et staffs du Bernabéu, je souhaite le meilleur et aussi bonne chance.

Avec tout mon respect et tous mes remerciements.. HALA MADRID y NADA MAS.

Rafa Benitez

Articles liés