L’année perdue de Luka Jovic

Sur le plan sportif, l'attaquant serbe ne gardera certainement pas de bons souvenirs de l'année 2020. Pire, rien ne dit que 2021 sera meilleur...

🔗 À lire aussi : L’arrivée d'Alaba en très bonne voie

En 2020, le Real Madrid aura disputé 50 matchs. Cinquante matchs sur lesquels Luka Jovic n'aura disputé que 607 minutes, réparties en 18 apparitions, pour seulement un petit but marqué. Si l'on avait prédit à l'attaquant un tel rendement sous le maillot blanc, pas sûr que ce dernier aurait si vite quitté l'Eintracht Frankfurt en 2019.

Il faut aussi dire que rien n'a fonctionné pour le buteur l'an passé. Écrasé par la concurrence d'un Benzema étincelant, que Zidane se refuse à sortir du onze, Luka Jovic n'a d'autre choix que de patienter en espérant récupérer quelques miettes. Qui plus est, en 2020, le joueur a dû faire face à de nombreuses absences, soit pour en raison de soucis physiques, soit pour avoir été détecté positif au Covid-19.

Malgré de bonnes intentions et l'espoir que l'horizon s'éclaircisse enfin, Jovic fait éternellement face à son plus grand problème : Zidane. Aux yeux du technicien, Jovic est tout bonnement devenu invisible. Cela fait d'ailleurs 12 rencontres consécutives que le Serbe n'a plus joué, la dernière fois remontant au 8 novembre dernier, lors de la défaite face à Valence à Mestalla... 

Articles liés