Le jour où Mourinho s’est payé Pedro León devant tout le vestiaire

montage
Montage Marca

Le média Marca profite de la trêve imposée par la crise du coronavirus pour fouiller dans ses archives et ressortir quelques anecdotes sur le Real Madrid.

Dans la série "Dossiers Marca, histoires jamais racontées", un nouvel épisode sur José Mourinho, et sa fureur contre Pedro Leon en 2010.

Tout le monde se souvient du jour où le Special One s'est justifié de l'absence de Pedro Leon dans sa liste de convoqués en déclarant, en conférence de presse : "Il n'est ni Zidane ni Maradona". Mais peu de gens savent ce qui s'était passé trois jours avant entre les deux hommes. Marca raconte.

Lors d'un déplacement du Real Madrid chez Levante, Mourinho demande, en cours de match, à plusieurs de ses joueurs d'aller s'échauffer. Soudain, le technicien portugais, voyant Pedro Leon à l'arrêt près du poteau de corner à regarder ses coéquipiers sur le terrain, part dans une colère folle : "Mais il fait quoi là ? Il fait quoi ?", lance Mourinho à son assistant de l'époque, Rui Faria.

Loin d'être calmé au coup de sifflet de final, d'autant que son équipe venait de concéder le nul (0-0), le Special One s'est payé Pedro Leon devant tout le vestiaire...

"Moi on ne se fout pas de moi ! Je ne suis pas Míchel (l'ancien entraîneur de Pedro Leon à Getafe), je suis autre chose. Tu ne rejoueras plus ! J'ai besoin de joueurs qui donnent tout sur le terrain et ce n'est pas ton cas !", fulmine Mourinho.

Le Portugais tiendra quasiment parole, puisque ensuite, de la 5ème à la 38ème journée, Pedro Leon n'effectuera que 4 petites apparitions sous le maillot blanc, pour à peine 87 minutes jouées...

Articles liés