Le “pire” onze de l’histoire du Real Madrid selon AS

gravesen
Photo Icon Sport

Le quotidien espagnol s'est "amusé" à dresser son équipe composée des plus gros échecs de l'histoire du Real Madrid.

On passe le temps comme on peut en Espagne alors que les équipes de Liga ne reprendront l'entraînement qu'en fin de semaine voire lundi prochain. Ce mardi, la rédaction du journal AS a constitué la pire équipe de l'histoire du Real. Cela ne sous-entend pas que ce sont les plus mauvais joueurs passés à Madrid mais plutôt les plus grosses déceptions.

Aux cages, le quotidien a opté pour Bizarri, ce gardien recruté en 1999 par Lorenzo Sanz. Il est jeune et prometteur mais se retrouve face à Illigner et le jeune Casillas. Il n'aura disputé qu'une saison et 12 matchs avant d'être transféré.

La défense est composée de Diogo (2005, 12 matchs disputés), Jonathan Woodgate (2005, 14 matchs disputés), Spacic (1990, 22 matchs disputés) et Fabio Coentrao. Le choix du Portugais peut être sujet à discussion mais cette décision est justifiée par son manque de régularité. Il n'aura fait que deux saisons (très) sérieuses, avec Mourinho, avant de disparaître totalement des radars alors que le Real avait tout de même mis 30 millions d'euros pour le recruter.

Le très atypique Thomas Gravesen, Pablo Garcia (2005, 26 matchs disputés) et Julien Faubert forment le milieu de terrain de cette équipe. On se souvient encore de cette bagarre avec Robinho provoqué par Gravesen.

Enfin, Baljic (1999, 19 matchs), Drenthe et Cassano composent l'attaque de ce Real Madrid. Les deux derniers ont terriblement déçu à Madrid et l'Italien a même reconnu récemment que ne pas avoir saisi sa chance - en travaillant plus - était le plus grand regret de sa carrière.

Le "pire" XI de AS : Bizarri - Diogo, Woodgate, Spacic, Coentrao - Gravesen, Pablo Garcia, Faubert - Baljic, Drenthe, Cassano.

Articles liés