Lumières sur… Mariano

L’international dominicain au faible temps de jeu l’an passé semble vouloir passer un cap cette saison. Après n’avoir pris part qu’à 10 matchs la saison dernière pour 5 buts inscrits, la doublure de Borja Mayoral souhaite s’imposer et grandir.

mariano-castilla-e1424722231304Le joueur formé à l’Espanyol Barcelone rejoint les U19 madrilènes en 2011. Constamment titulaire, il brille mais ne fait aucune apparition dans les catégories supérieures. Le Castilla évolue alors en deuxième division, et s’imposer parmi les Morata, Joselu ou autre Jesé est très complexe pour l’homme originaire de Badalona. Néanmoins, l’avant centre claquera 18 buts en 28 apparitions et rejoindra le Real Madrid C (disparu depuis) l’année suivante.

Fort de son excellente intégration, Mariano débutera avec confiance la saison 2012/2013 et marquera dès le premier match. Mais contrarié par des blessures, il perdra sa place de titulaire et terminera l’année avec un bilan plutôt médiocre de 3 buts en 20 matchs . Lors de l'exercice suivant, celui qui se définit comme un joueur collectif, rapide et véloce inscrira la bagatelle de 16 caramels en 26 matchs. De quoi attirer l’attention de José Mourinho qui l’intégrera à l’entrainement de l’équipe première à plusieurs reprises. C'est donc logiquement qu’il grimpera à l’échelon du Castilla à partir de 2014. Seulement la concurrence une nouvelle fois très forte imposée par Burgui, Raul De Tomas et Borja Mayoral notamment, ne lui laissera que des morceaux de matchs. Sa force de caractère, sa détermination ainsi que son sens du but et son efficacité lui permettront tout de même d’inscrire 5 buts en 10 parties.

Aujourd’hui, celui qui vient de fêter ses 22 ans a réalisé une pré-saison de feu et fut l’auteur de 2 buts en 2 matchs. Absent la semaine passée, il devrait faire son retour face à la Real Sociedad B ce samedi, avec l’envie et la rage qui le caractérisent afin de permettre aux hommes de Zidane d'enchaîner un quatrième succès de rang.

Articles liés