Marcelino : “Si le Real Madrid perd la Liga, ce ne sera pas à cause de nous”

À la veille du match face au Real Madrid, Marcelino, coach de l’Athletic Club de Bilbao, a répondu aux questions des journalistes.

🔗 La conférence de presse de Zidane

Le Real Madrid risque d'être sur ses gardes après la Supercoupe, et ils jouent pour le championnat...

Il est toujours difficile de battre un tel rival deux fois de suite lors d’un si court laps de temps, mais nous y croyons. Ils sont à la lutte pour le titre, et toutes leurs chances dépendent de la victoire. Nous devrons faire un bon match, les faire douter de leurs capacités et être performants dans la surface de réparation.

Ils vont décider du titre, comme ils l'ont fait contre l'Atletico et Séville.

Je ne pense pas. Une Liga n'est pas définie par une équipe qui gagne contre l'un des principaux candidats au titre, mais plutôt par les points que ces candidats totalisent par rapport à leur rival. Nous ne nous considérons pas comme des juges de quoi que ce soit ou de qui que ce soit, et nous ne nous consacrons pas non plus à rendre la justice, nous nous consacrons à jouer et à gagner autant de matchs que possible et, dans cette situation, si nous rendons nos fans heureux, alors nous serons satisfaits. Nous n’estimons pas que le Real perdrait la Liga à cause de nous, mais plutôt parce qu’ils n’ont pas obtenu les points nécessaires pour être devant leur rival."

À quel type de match attendez-vous et comment allez vous jouer ?

Nous essaierons d'avoir une approche très similaire à celle des demi-finales de la Supercopa, même si de nombreux joueurs ne sont pas disponibles dans les deux équipes. Nous allons essayer de les gêner dans le jeu créatif, de mettre de l’intensité au milieu de terrain et d'être efficace dans notre zone. Nous devrons être au mieux de notre forme.

Il manque quelques vétérans à Madrid, préférez-vous cela ou êtes-vous tout de même inquiet de la fraîcheur que peuvent apporter les jeunes ?

Ils ont un jour de repos en moins et ça peut se ressentir, bien que le Real soit habitué à trois matchs par semaine. S'il avait leurs meilleurs joueurs, il les utiliseraient. Kroos est absent, et il n'y a aucun joueur qui puisse le remplacer à armes égales. Varane et Ramos sont aussi très importants. Leur absence est bénéfique pour nous et préjudiciable pour eux. L’entraîneur veut toujours avoir ses meilleurs joueurs et tous les joueurs disponibles.

Articles liés