Mariano : pas de clause de rachat pour le Real mais…

mariano
AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

L'Olympique Lyonnais a publié hier un communiqué pour éclaircir, en partie, les détails du contrat de l'attaquant Mariano Diaz.

Face aux nombreuses rumeurs émanant des médias espagnols, qui affirment que le Real Madrid disposerait d'une option de récupération sur le buteur hispano-dominicain, Lyon a tenu à mettre les choses au clair. En France il est interdit par la loi d'insérer une clause de rachat dans un contrat. C'est pourquoi les dirigeants lyonnais ont tenu à officialiser par un communiqué la vrai nature du contrat :

"L'Olympique Lyonnais tient à rappeler qu'il n'y a aucune clause de rachat dans le transfert de Mariano Diaz. L'Olympique Lyonnais avait précisément expliqué les conditions du transfert dans son communiqué en date du 30 juin 2017, à savoir un montant de transfert de 8M€ auquel pourra s'ajouter un intéressent de 35% sur la plus-value d'un éventuel futur transfert. Toutes autres informations que celle donnée dans le communiqué de l'Olympique Lyonnais sont donc erronées."

Madrid récupèrerait donc 35% du montant lors d'un éventuel départ du joueur, mais pas seulement. Les Merengue auraient en effet inséré une autre clause qui n'est pas citée dans le communiqué. Le média Marca précise aujourd'hui que le Real dispose aussi d'une autre option : en cas de tentative de vente à un club tiers, le club espagnol doit immédiatement en être informé et peut, s'il le souhaite, s'aligner sur cette offre et récupérer le joueur de façon prioritaire.

Si jamais les Gones décidaient donc de se séparer de leur attaquant, le Real aurait deux alternatives : récupérer 35% du montant du transfert, ou égaler l'offre pour faire revenir Mariano à Madrid.

Articles liés