Notes : Espanyol – Real Madrid

Le Real Madrid affrontait ce soir l'Espanyol Barcelone en Liga (32e journée). Voici les notes des joueurs madrilènes attribuées par notre rédaction.

Courtois : 7 – Pas grand chose à dire une nouvelle fois sur le match du Belge, irréprochable du début jusqu'à la fin. Il est solide sur sa ligne et très serein dans toutes ses interventions aériennes.

Carvajal : 6 – Match défensivement très très sérieux de Dani.

Varane : 6,5 – Dans la continuité des quatre derniers matchs. Il a rapidement pris le pas sur son attaquant et rend une copie très propre.

Ramos : 6,5 – Deux petites erreurs de jugement en début de rencontre et puis le capitaine du Real a installé le fil de barbelé. Il n'a pas marqué mais il est à la déviation pour Benzema qui amène le seul but du match.

Marcelo : 5,5 – Prestation un peu plus en dent de scie pour le Brésilien. Il n'a pas réussi à pleinement exploiter son couloir gauche et on ne l'a pas beaucoup vu combiner avec Hazard.

Casemiro : 7 – Gros match du Tank, omniprésent dans l'entre-jeu et buteur face à l'Espanyol. Un but qui va compter en cette fin de saison. Il prend de plus en plus d'initiatives balle au pied et il a eu de bonnes inspirations ce soir.

Kroos : 5,5 – Un Toni Kroos passable, sans plus. Il fut le garant d'une possession de balle stérile.

Valverde : 6 – Du mieux pour l'Uruguayen, qui évoluait dans une position plus naturelle pour lui. Le bloc bas de l'Espanyol et le manque de mouvement côté madrilène ne lui ont toutefois pas permis de prendre les espaces comme il aime tant le faire.

Isco : 6 – Un retour correct, mais sans plus, à l'instar du match de Kroos. L'Espagnol est loin de son meilleur niveau mais il fut le seul à proposer quelque chose jusqu'à ce que Benzema ne prenne les choses en main avant la pause.

Hazard : 4 –  Énième soirée compliquée pour Eden. Ses coéquipiers ont eu du mal à le trouver sauf à 35 mètres du but ou dos au jeu.

⭐  Benzema : 7 – Le talent et le génie à l'état pur. Le Français débloque la rencontre avec une inspiration absolument géniale. Il fait définitivement partie d'une catégorie de joueurs à part.


Zidane : Le technicien du Real continue d'alterner ses systèmes de jeu. L'efficacité et le succès sont au rendement, le jeu n'y était en revanche pas. C'était extrêmement poussif ce soir face au dernier du championnat. Il n'a effectué que deux changements.

Articles liés