Notes : Real Madrid – Manchester City

Le Real affrontait ce soir Manchester City en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Voici les notes des Madrilènes attribuées par notre rédaction.

⭐ Courtois : 7,5 – Le portier du Real a retardé l'échéance. Il sort trois arrêts décisifs à 0-0 et ne peut rien faire sur les buts encaissés.

Carvajal : 2 – Le niveau de Dani est toujours aussi inquiétant, tant sur le plan offensif que défensif. Il est totalement à la ramasse : le premier but vient de son côté et il concède le penalty qui amène le second.

Varane : 6 – Prestation sérieuse du Français qui a été bon dans l'anticipation, les duels et à la relance. Il a bien tenu la baraque et il va devoir le faire deux fois plus au retour sans son acolyte Ramos. Surtout si Carvajal lui durcit autant la vie qu'aujourd'hui...

Ramos : 5 – Battu sur son duel avec Gabriel Jesus, faute ou pas, le capitaine du Real doit faire preuve de plus de vigilance. Il avait été pris dans son dos par Mahrez un peu plus tôt, avant d'être logiquement exclu en fin de match.

Mendy : 6 – L'ancien Lyonnais a rendu une belle copie ce soir. Après des premières minutes délicates, le Français s'est vite mis dans le bain et s'est montré très solide en défense. Il est aussi à l'origine du centre sur la grosse occasion de Benzema en première mi-temps.

Casemiro : 4,5 – En-dessous. Le Tank a été catastrophique balle au pied ce mercredi soir, même s'il a plus ou moins bien contenu De Bruyne pendant 70 minutes.

Valverde : 6 – De l'impact et de l'intensité, mais l'Uruguayen s'est souvent retrouvé esseulé. Il a constamment impulsé le pressing de son équipe.

Modric : 4 – Un petit Modric. Peu inspiré, souvent en retard sur les seconds ballons et rapidement emprunté physiquement en seconde mi-temps.

Isco : 6 – Le Real a globalement eu du mal à trouver son meneur de jeu, et lorsque ce fût le cas, ça manquait de mobilité autour de lui. Dans une position très libre, l'Espagnol a été efficace en ouvrant le score à l'heure de jeu.

Vinicius : 7 – Seul, mais décisif. Le jeune Brésilien était une fois encore l'unique danger côté madrilène et c'est de lui que vient l'unique but de son équipe. À noter aussi son énorme travail défensif.

Benzema : 4 – KB9 est nettement moins bien en ce début d'année 2020, et c'est en conséquence toute l'animation offensive du Real qui fait preuve d'une grande timidité. Le Français n'aura réussi à se procurer qu'une seule occasion ce soir.


Zidane : Le technicien madrilène a surpris son monde en alignant Vinicius Junior et en laissant Toni Kroos sur le banc de touche. Au final, on a vu un Real Madrid très frileux, qui a bien défendu 75 minutes durant, sans pour autant être en mesure de faire mal à City. Le Real manque de solutions offensives et en ce sens, la sortie de Vinicius au profit de Bale est incompréhensible. Défaite méritée.

Articles liés