Ramos : “C’est pitoyable que je sois sifflé ici, à Séville”

ramosSergio Ramos s’est exprimé aux micros de Canal+ après la défaite. Le capitaine madrilène est sorti blessé en première mi-temps et a assisté du banc à la descente aux enfers de ses partenaires.

Mécontent de l'équipe
« Ce qui est clair, c’est que les choses n’ont pas été bien faites. Il est vrai que le terrain est compliqué et que Séville a fait un grand match. Ils ont profité des occasions et nous avons été trop statiques en seconde mi-temps. »

3 points importants de perdus
« C’est là que se gagnent les Ligas. Nous avons perdu trois points importants, mais désormais on pense au Clasico. »

2ème place aux championnat
« Ce n’est pas le pire moment pour perdre. C’est bien pire en fin de saison. Nous devons réfléchir à ce que nous avons mal fait pour réussir à rester réguliers. La Liga est très longue. Il peut encore se passer beaucoup de choses, mais quand vous perdez des points ce n’est jamais bon. »

Blessure
« Quand je suis retombé j’ai vu que je m’étais de nouveau blessé. Ca sera compliqué pour moi d’aller en sélection. Maintenant, la chose la plus importante est que je me remette de cette rechute. C’est une blessure dont il faut bien récupérer pour que ne se produise pas une lésion plus importante. »

Les paroles de Piqué
« Le Clasico ? Je n'ai jamais atteint l'orgasme avec un Madrid-Barcelone, mais c’est vrai que ce sont de grands matchs, que tout le monde aime jouer. »

Première défaite
« Nous devons tourner la page. Les statistiques étaient très bonnes, mais c’est le football. Le Pizjuan est un terrains des plus difficiles. »

Sifflé à Sanchez-Pizjuan
« Ceux qui me sifflent ? C’est pitoyable, pathétique, vraiment triste. Je suis Sévillan et sur ma tombe j’y mettrai les drapeaux de Madrid et Séville. »

Articles liés