Ramos : “Gagner sur le terrain de l’éternel rival…. C’est toujours agréable”

Sergio Ramos s'est exprimé suite à la victoire du Real Madrid lors du Clasico disputé au au Camp Nou ce samedi. Buteur ce soir, le capitaine a profité de ce moment.

La réaction de l'équipe après les deux défaites : "Un Clasico était une opportunité unique. Il fallait qu'on se montre unis après une semaine merdique, pas le temps d'avoir des regrets.. Tout au long de la saison, nous traversons ce genre de mauvaises périodes et celle-ci, espérons-le, n'aura duré qu'une semaine. Cette victoire est une très bonne chose pour nous. Nous avons réussi à laisser les critiques de côté. Nous sommes contents, mais ce n'est pas fini. Gagner sur le terrain de l'éternel rival est toujours agréable. "

Le match : "Nous sommes deux équipes très solides défensivement, qui laissent peu d'espaces, et nous avons beaucoup de respect l'un pour l'autre. Par conséquent, le résultat parait parfois surprenant.. Nous avons réussi à marquer et les priver de ballon, c'est à ce moment-là qu'ils beaucoup souffert. En seconde période, nous avons bien défendu après le deuxième but. L'équipe a fait preuve d'engagement. La critique ne doit pas nous affecter, nous devons poursuivre notre route."

Le penalty : "Je pense que c'est très clair. Il m'attrape le maillot quand je viens pour sauter, c'est clair. Il est injuste de juger l'arbitre pour une action qui est si évidente. Quand nous étions menés 1-2 nous avons décidé de ne pas lâcher et nous avons profité de leur mauvaise passe pour aller chercher le résultat."

Le mauvais moment que traverse l'équipe : "Je suis ici depuis 16 saisons et une semaine de crise au Real Madrid, c'est toujours deux matchs. Ça ne changera rien à nos objectifs. On va prendre 3 points par 3 points et faire bonne figure en Champions League. Nous allons rester fermes. O, ne va pas bomber le torse ce soir, même si cette victoire a un goût de gloire, car elle est obtenue sur le terrain de l'éternel rival."

Des doutes dans l'équipe : "Cette énergie négative finit toujours par se faire sentir et imprégner le vestiaires, mais ceux d'entre nous qui ont passé le plus de temps ici savent comment l'effacer. Cette équipe a déjà beaucoup gagné, et nous voulons le refaire."

Articles liés