Real Madrid – Athletic Bilbao : les notes

Pour cette 24ème journée de Liga, le Real Madrid s'est imposé face à l'Athletic dans un match emballant (4-2).  Les notes des joueurs par notre rédaction.

2222Navas : 7 – Deux arrêts déterminants et un bon match du Costaricien.

Carvajal : 6 – Carvajal a assumé le côté gauche mais il est bien plus à son aise à droite. Espérons que Zidane ne réédite pas l'expérience.

Ramos : 5 – Sergio Ramos a été malmené par Aduriz. Le capitaine merengue a été en retard sur chaque ballon et malheureusement, ce n'est pas une nouveauté cette saison.

Varane : 4 – Le Français ne nous a pas habitué à une telle fébrilité. Son expulsion est imméritée, mais cela n'empêche pas qu'il ait fait un mauvais match.

Danilo : 5 – Pas mauvais, sans être flamboyant. Il a fait bien pire cette saison !

Modric : 7 – Dès qu'il touche la balle, le Croate provoque une impression de sérénité contagieuse. C'est propre et exécuté avec classe.

Kroos : 7 – On retrouve le champion du monde ! Quelques errances avec des pertes de balles qui ont failli coûter cher mais dans l'ensemble, l'Allemand a été très bon. Un but en prime.

⭐️ Kovacic : 8 – Homme du match. Il divise par deux la charge de travail que Modric effectue habituellement. Il n'hésite pas à perforer les lignes et trouve souvent des passes intéressantes dans les intervalles. Il postule réellement à une place de titulaire.

James : 6,5 – Pas une prestation éblouissante mais un but très important dans un moment où son équipe était en difficulté. 

Benzema : 7 – Un jeu dos au but impressionnant, une conservation de balle très précieuse et un véritable point d'appui pour les joueurs qui gravitent autour de lui. Fin de série pour lui en terme de but mais encore une belle prestation.

Cristiano : 7,5 – Deux buts, une passe décisive et un bon match de CR7, qui a été incisif comme on aime le voir. Il a davantage tenté dans les 1 contre 1 et s'est montré intelligent dans le jeu.


On a aimé : Le coaching de Zidane qui a pris la décision de titulariser Kovacic au milieu pour son premier vrai test de la saison, et l'entrée de Vazquez.

On a pas aimé : La fébrilité défensive de l'équipe, qui de plus souffre beaucoup trop lorsqu'elle n'a pas le ballon.

Articles liés