Super League : l’UEFA abandonne les poursuites contre le Real Madrid

L'UEFA avait annoncé, le 12 mai dernier, ouvrir une enquête disciplinaire à l'encontre du Real Madrid, du FC Barcelone et de la Juventus de Turin pur leur implication majeure dans le projet de Super League. Les trois clubs ne seront finalement pas sanctionnés, car la loi l'interdit.

Le Real Madrid exclu de la Ligue des Champions ? Jamais de la vie, même s'il s'agissait de la sanction dont rêvait Aleksander Ceferin pour démontrer qu'il est bien le numéro 1 de l'UEFA et, accessoirement, du football européen. Car si l'annonce de la Super League et son impact médiatique auprès du grand public reste un échec, Florentino Perez et ses collègues ont bien assuré leurs arrières sur le plan juridique, de sorte à ce qu'ils soient intouchables.

Et nous avons désormais la preuve que les paroles du président madrilène n'étaient pas que du vent. Dans un communiqué publié ce mercredi après-midi, l'UEFA a annoncé "suspendre le processus" de sanction jusqu'à nouvel ordre. En clair, le Real Madrid, comme le FC Barcelone et la Juventus de Turin, ne seront, et ne pourront pas être sanctionnés par l'instance du football européen.

Une bataille remportée par le président du Real Madrid, qui le conforte dans ses positions. La Super League a beau être enterrée pour le moment, la loi n'indique pas que le projet n'est pas viable, ni même sanctionable.

Articles liés