Tuchel : “On ne doit pas avoir peur d’affronter les meilleures équipes du monde”

L’entraîneur de Chelsea, Thomas Tuchel, s’est exprimé en conférence de presse avant la demi-finale retour de Ligue des Champions face au Real Madrid.

Pression et confiance : "C’est une demi-finale, avec beaucoup de pression. Il est nécessaire d'avoir une confiance à 100% en nous-mêmes. Tu ne peux pas affronter Madrid sans y croire. Ce que nous avons appris au match aller, c'est que nous avons tous les droits d'être en demi-finale et que nous ne devons pas avoir peur d'affronter les meilleures équipes du monde."

Nouvelles des blessés : "Kovacic est absent et Rudiger devra porter un masque. J’espère qu'il n'y aura pas d'autres problèmes, sinon les autres sont disponibles."

Le onze de Zidane : "Je ne sais pas s'il va jouer à quatre ou à cinq derrière, ça dépendra de Mendy et de Ramos aussi. Chaque système a ses avantages et ses inconvénients, mais ce n'est pas si important, ce qui compte c’est comment vous jouez, l'intensité, la confiance, le courage nécessaire et de jouer à son meilleur niveau. L'important c’est comment l'ensemble du groupe se comporte sur le plan tactique."

Le retour de Ramos : "Nous avons vu que nous pouvions avoir confiance en nous et que nous avions avons le droit de passer en finale, nous devons être confiants et jouer sans crainte. Ramos.. C’est une question difficile, nous verrons si ça change quelque chose. Il est le capitaine de l'équipe la plus titrée de ces dix dernières années. Je pense qu'il sera titulaire."

A quel match il s’attend : "Nous devons oublier le résultat du match aller. Nous recommençons à 0-0. Je sais seulement comment préparer un match pour gagner, pour aller chercher la victoire. C'est le football, nous sommes en demi-finale. Nous ne pourrons battre le Real Madrid que si nous donnons le meilleur de nous-mêmes."

Le rendement de Kanté : "C'est le joueur dont vous avez besoin pour gagner des titres et nous sommes ravis qu'il soit avec nous. J'ai rêvé de ce joueur et maintenant il est mon joueur. Il va tout donner et pour moi, c’est un exemple, un joueur incroyable pour n'importe quelle équipe au monde. Il est timide, il ne parle pas beaucoup mais il parle avec tout le monde. Il est poli et c'est bien qu'il y ait des joueurs comme lui, qui s'expriment à travers le football."

La Champions, une obsession pour Chelsea : "Je n'ai pas eu ce sentiment. Quand je suis arrivé, j'ai vu que c'était un club très compétitif qui veut toujours gagner chaque match, mais je n'ai jamais eu le sentiment que nous avions une obsession comme avec la Ligue des champions, par exemple. Ce que le club veut, c'est gagner tous les matchs. Demain, nous avons une bonne chance d'atteindre la finale."

Le onze qu’il compte aligner : "Désolé, je ne peux pas répondre. Je prendrai les décisions plus tard. J'ai quelques idées et de nombreuses choses peuvent encore changer mes choix."

Articles liés