Zidane : “Il nous a manqué peu de chose…”

Zidane s'est présenté en salle de presse après l'élimination du Real en Copa del Rey sur le terrain du Celta Vigo (2-2, 4-4 au score cumulé).

Le but de Danilo décisif ?
"Non. Nous avons fait 35 bonnes premières minutes dans le premier acte, ensuite, après ce but malchanceux, nous n'avons pas baissé les bras, nous avons réalisé un grand match jusqu'à la fin. Quand on est mauvais et qu'on ne mérite pas de gagner, on peut être coupable, mais ce soir il ne faut rejeter la faute sur personne. Nous avons joué sérieusement, avec personnalité. C'est un grand regret de ne pas avoir réussi à renverser totalement la situation."

S'il en tire quelque chose de positif
"Nous avons fait un super match, c'est la vérité. Nous sommes éliminés et je suis déçu car tous les joueurs ont été bons. Il nous a manqué peu de chose. Avec quelques minutes de plus, nous aurions réussi. Mais cela n'a pas été possible et il faut désormais penser à se reposer et à gagner les deux compétitions restantes."

Benzema et Morata
"Les deux sont en forme. Je ne pense qu'à l'équipe et à ce que nous devons affronter maintenant. Personne n'aime être éliminé. Nous allons poursuivre sur la même voie et, en jouant ainsi, avec caractère et personnalité, nous devons gagner les deux compétitions dans lesquelles nous sommes toujours en course."

Une équipe désorganisée
"Je ne pense pas que nous ayons été désorganisés. Nous n'avons pas marqué dans le jeu, c'est vrai, les buts sont arrivés sur phases arrêtées. Tactiquement, nous avons fait un super match, nous avons mis en danger l'adversaire. Ma sensation, c'est que nous savions à quoi nous jouions. Nous avons été bien place jusqu'à la fin."

Le manque d'efficacité face aux cages
"Cela ne me préoccupe pas, je ne suis pas fâché non plus. Nous avons des occasions que nous n'avons pas converti. Mais nous allons inverser cette dynamique. Si nous continuons à travailler, nous allons y arriver."

Le vestiaire
"La seule chose à laquelle nous devons penser, c'est de nous reposer et penser au programme qui nous attend. Nous allons continuer avec le même discours, nous allons nous battre pour les deux compétitions. Il ne faut pas donner trop d'importance à cela. Lors du premier match, nous avons trop laisser passer de choses, et dans celui-ci nous n'avons pas réussi à prendre les devants. Je suis content de ce que nous avons fait."

Articles liés