Zidane : “On n’a pas fait un grand match”

Zinedine Zidane s'est exprimé en conférence de presse après la victoire du Real Madrid face à l'Atalanta en 8e de finale de Champions League.

🔗 Les notes du match

Victoire à l’arrachée : "Ça a été difficile mais en fin de compte, c'est un bon résultat. Nous n'avons pas fait un grand match en étant à 11 contre 10, mais au final c'est un résultat important avec un but à l'extérieur. Nous devons gagner chez nous."

Manque d’inspiration : "Nous n'avons manqué de rien, puisque nous avons gagné 1-0. C'est un bon résultat. Nous avons joué contre une équipe très forte physiquement et défensivement, ils ont fait un excellent travail."

Manque de buts : "Ce n'est pas un problème car nous avons marqué et n'avons pas encaissé. Nous savons qu'il y a beaucoup d'absents, mais nous continuons à faire ce que nous faisons bien. Sur le plan défensif, nous sommes bons et nous ne concédons pas d’occasions à notre rival."

Isco : "Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas joué autant et aussi dans une position qui n'est pas la sienne. Il a fait un bon match et nous savons ce qu'Isco peut nous apporter. Il était important qu'il joue aujourd'hui."

Le carton rouge : "Je ne sais pas si ça a été décisif. Ce n'était pas un grand match de notre part, mais l'important était le résultat et le fait de marquer à l'extérieur. Nous avons le match retour, mais c'est un bon résultat. C'est une équipe très forte, même à dix."

Si jouer contre l’Atalanta à dix était plus difficile : "Il nous a été difficile de trouver des espaces. Le plus important, c'est le résultat."

Jouer sans neuf : "C’était prévu qu'Isco joue comme ça, on savait qu'ils jouaient à trois derrière. Nous le voulions entre les lignes. Et essayer de trouver la vitesse de Vini et Marco. Le rouge a rendu le match différent. Ça a bien fonctionné pour nous."

Mendy et si son tir avait été répété à l’entrainement : "C'était une action qui avait été travaillée, mais celui qui devait tirer, ce n'était pas Ferland ! (rires)"

Frappe du mauvais pied : "Je pense que parfois il frappe plus fort avec son pied droit qu'avec son gauche, c'est un truc que Ferland a."

Deux victoires de suite avec neuf absents : "Cela ne veut rien dire, c'est un bon résultat, nous continuons ce que nous faisons et ceux qui sont présents sont impliqués et ils défendent bien."

Articles liés