Zidane : “On parlera de mon avenir plus tard”

L'entraîneur du Real Madrid, Zinedine Zidane, a donné sa dernière conférence de presse d'avant-match de la saison avant de recevoir Villarreal demain soir.

Qu'est-ce qui est le plus facile, que le Real soit champion ou que Zidane continue ? "(Rires) Ta question, vraiment… Le plus important ce n’est pas moi ou qui que ce soit d’autre, c’est l'équipe, le match de demain et ce que nous voulons réussir. C'est la vérité. Pour nous, il s'agit uniquement de nous concentrer sur le match de demain. Avec tout ce qui s'est passé cette année, nous allons jouer 90 minutes à un très haut niveau pour gagner la Liga."

Quel est votre bilan de la saison ? " En 2017, nous avons gagné lors du dernier match. C'est ce qui rend le football et le championnat espagnol si beaux. Le bilan est très bon. L'important est de tout donner, et je pense que sur le terrain nous l'avons fait, les joueurs et toutes les personnes qui travaillent pour l'équipe. Demain, nous verrons si c'est un 10 ou un 9,5. Nous sommes convaincus que nous allons tout donner."

Avez-vous déjà pris une décision concernant votre continuité ? "Encore une fois… Nous allons jouer demain, c'est ce qui est important. Nous aurons le temps pour parler de ça. Ce n'est pas le bon moment. Nous devons mettre toute notre énergie dans le match de demain. Après 37 journées, nous n’allons pas perdre de temps à parler de l'année prochaine. Nous sommes uniquement concentrés sur le match de demain."

Les joueurs veulent qu’il continue. Comment le ressentez-vous ? "J’aime beaucoup mes joueurs. Ils m'ont sauvé sur le terrain, dans le sens où ils ont toujours tout donné à chaque match. Qu'ils ressentent cela est très agréable pour moi en tant qu'entraîneur."

Sergio Ramos sera-t-il là ? "Oui, demain il sera avec nous. Ensuite, pour ce qui est du onze, vous le verrez demain."

Avez-vous l'intention de discuter de votre décision avec le club avant le match ? "Non. L'important ce n'est pas ce que je vais faire, mais ce que l'équipe va faire. Je me répète, je suis désolé."

Si le Bernabéu était ouvert au public, la majorité vous applaudirait. Ressentez-vous l’affection des supporters ? "Je le ressens, ça a toujours été le cas. Les gens ont toujours été affectueux avec moi. Et je l'ai rendu en donnant tout pour ce club. Le Real Madrid est la meilleure chose qui me soit arrivée dans la vie."

Hazard absent à l’entraînement : "Il a quelque chose. Pas grand chose, mais nous ne voulons pas prendre de risques. S'il ne s'entraîne pas avec l'équipe aujourd'hui, c'est qu'il y a un problème avec lui. C'est tout. Il ne sera pas là demain."

S'ils ne gagnent pas la Liga, qu'est-ce qui leur aura manqué ? "Vous ne pouvez rien reprocher à mes joueurs. Blessures, Covid… Il y a eu beaucoup de choses. Me concernant, il y a peut-être des choses. Il est toujours possible de s'améliorer et je suis toujours critique envers moi-même. Je suis un gagnant et je n'aime pas perdre. Dans ma vie, je me bats et je donne tout pour gagner. Et les joueurs veulent aussi gagner."

Avez-vous pris votre décision pour la saison prochaine ? " C’est encore la même question… J’ai déjà répondu. Demain, nous jouons un match et c'est tout ce qui compte pour nous."

Comment vous sentez-vous à la fin d'une saison, fatigué ? Soulagé ? "Non, pas cette fois. Je suis revenu ici avec beaucoup d'énergie et j'ai tout donné. Vous savez que c'est un travail compliqué et difficile. Nous avons de la chance de faire partie de ce grand club. Je profite de chaque instant. Après une saison comme celle-ci, la seule chose à faire est de se reposer un peu. Mais nous sommes tous très motivés."

Qu'est-ce qui a changé après la conférence où il s’était mis en colère ? "À l'époque, vous m'aviez beaucoup critiqué, cela fait partie du football. J’ai demandé à ce qu’on nous laisse travailler. C'était important. Nous sommes les champions en titre en Liga. Les joueurs ont mérité de travailler et à la fin de la saison de faire le bilan. Tous ensemble, nous avons changé la situation, et maintenant nous allons aller jusqu'au bout du dernier match. Nous vivons pour vivre ces émotions."

Si vous étiez sélectionneur, convoqueriez-vous Ramos pour l’Euro ? "Je prendrai toujours Sergio, quoi qu'il arrive. C'est quelqu'un qui donne toujours tout ce qu'il a."

Le Real Madrid peut-il être une meilleure équipe sans vous comme entraîneur ? "Bien sûr, c'est certain."

A-t-il joué un rôle dans le retour de Benzema en EDF ? "Non, mais je suis très heureux que Karim soit de retour. C'est ce qu'il voulait et je suis très heureux pour lui. Il a toujours fait de grandes choses sur le terrain. J'espère que nous profiterons tous de son football. Je suis vraiment très heureux pour lui."

Articles liés