Ceballos : « Un retour au Real ? Pour le moment je n’y pense pas »

ceballos
Photo Icon Sport

Le milieu de terrain espagnol Dani Ceballos, actuellement prêté à Arsenal par le Real, a accordé une longue interview au média Marca. Extraits.

Sa blessure soignée à Valdebebas : « Les services médicaux d’Arsenal et de Madrid étaient d’accord et ont pensé que la meilleure chose pour moi, pour la langue et pour bien connaître les médecins et les physios ici, était de récupérer à Madrid. Aujourd’hui, je suis très heureux car je pense que c’était la meilleure décision. »

S’il a croisé du monde : « J’ai eu l’occasion de parler à certains. Mes horaires ne coïncidaient pas avec les entrainements mais j’en ai vu quelques-uns et il n’y eu aucun problème. Tout le monde m’a dit, y compris les kinés comme les employés du club, que je leur manquais beaucoup. »

Son adaptation et ce qu’il apprend en Angleterre : « J’apprends de tout. Tout footballeur au monde aimerait jouer une fois en Premier. J’ai pu vivre ça jeune. Ce fut l’opportunité pour moi d’apprendre l’anglais. »

Sa situation depuis sa blessure : « Je n’avais jamais été blessé et c’est arrivé  quand l’équipe a commencé à baisser un peu de pied. Nous sommes à dix points de la Ligue des champions et c’est le bon moment pour que toute l’équipe rame dans la même direction. »

Un possible retour au Real : « Pour l’instant je n’y pense pas, je me concentre sur Arsenal. Faire les choses correctement sera l’occasion de revenir à Madrid. C’est mon club et je leur appartiens. J’ai décidé de partir pour avoir un peu de temps, ce que je n’aurais sûrement pas eu en restant à Madrid. »

Le niveau du real cette saison : « Le changement qui s’est opéré d’une année sur l’autre a été brutal. C’est une équipe très compacte, peut-être meilleure en défense qu’en attaque grâce à l’implication de chacun. »

Les rumeurs sur lui à chaque mercato : « Je n’ai jamais eu de mercato calme, ni en été ni en hiver. La première année au Betis, c’était déjà le Real et le Barça qui s’intéressaient à moi. J’ai signé avec Madrid,  et dès janvier le Betis voulait que je revienne. Après il y a eu Arsenal, et maintenant d’autres équipes… »

L’intérêt passé de Liverpool : « Qu’un club comme Liverpool vous veuille est une fierté, mais ma décision a été d’aller à Arsenal. Klopp est un excellent entraîneur mais il faut aussi tenir compte de la philosophie de jeu de chaque équipe. »

Articles liés