Fede Valverde : « J’essaie de ne pas lire ce qui s’écrit sur moi »

valverde
Photo Orange Creek / Icon Sport

Actuellement réuni avec la sélection uruguayenne, le jeune Federico Valverde a comparu devants les médias à Montevideo ce lundi.

Progrès fulgurants et louanges : « Il faut savoir garder les pieds sur terre. C’est une motivation pour continuer à travailler, mais il ne faut pas trop faire attention à ce qui se dit dans la presse sinon tu arrêtes vite de progresser. J’essaie de ne pas lire ce qui s’écrit sur moi. C’est agréable qu’on parle bien de moi, mais il faut savoir garder le cap. »

Sa place dans le vestiaire : « Je dois suivre la voie de mes coéquipiers et ne rester derrière aucun d’entre eux. Je dois faire partie intégrante de l’équipe, cela m’amène à avoir une autre personnalité, un autre caractère sur et en dehors du terrain. Au début j’’étais timide et j’avais un peu de mal à discuter avec mes coéquipiers. »

Sa position sur le terrain : « Je me sens à l’aise n’importe où sur le terrain. Zidane me met en 5 ou en 8 et me demande de me donner à fond. Lorsqu’un entraîneur vous apporte cette confiance, ça vous aide beaucoup. C’est génial qu’un technicien comme lui parle bien de moi, mais il faut rester humble. »

L’aide de Toni Kroos : « Tous m’aident et me conseillent beaucoup. Qu’une personne comme Toni Kroos, une idole et un exemple à suivre pour moi le fasse a une valeur inégalable. Il m’a beaucoup aidé et je l’en remercie. »

Articles liés