Fin de la « clause de la peur » à Madrid !

Selon la presse espagnole (Marca / Jugones), le Real Madrid n’empêchera plus ses joueurs prêtés de les affronter lors des duels directs. Lunin pourrait, par exemple, éventuellement jouer samedi afin d’affronter le club auquel il appartient.

Plus de « clause de la peur » à Madrid. Le club aurait fait disparaître cette fameuse clause, née après le prêt de Morientes à Monaco (qui avait largement contribué à l’élimination des madrilènes en Ligue des Champions), qui empêchait les joueurs d’affronter les merengues. Ainsi, Lunin, De Frutos et Javi Sánchez pourraient débuter ce samedi à Bernabéu.

En plus de ces trois joueurs, cinq autres se libèrent de cette « épine » : Borja MayoralReguilón, Martin Ødegaard, Óscar Rodríguez et Kubo (fraîchement arrivé à Majorque).

Sur la scène internationale, Dani Ceballos (peu de chance étant donné que les Gunners ne jouent pas la Ligue des Champions) ou encore Achraf sont également concernés. Luca Zidane, dans un éventuel duel de Copa del Rey, pourrait lui aussi goaler face à l’équipe de son père.

Articles liés