Kroos : « Les critiques sont poussées à l’extrême en Espagne »

kroos

Cette semaine, Toni Kroos a assisté à la première projection de son biopic à Berlin.

À l’occasion de l’avant-première du documentaire retraçant son parcours, Toni Kroos s’est dit très fier : « Ce film signifie beaucoup pour moi. Ce fut une décision difficile à prendre mais au final, j’ai accepté et je suis très heureux de l’avoir fait », a expliqué l’Allemand à l’agence de presse EFE.

Le joueur du Real a aussi évoqué l’environnement des footballeurs et notamment les critiques : « On a parfois la sensation que beaucoup de choses dépendent du football et cela se voit dans les réactions et ce qui se dit. En Espagne, tout est plus extrême encore. Tu peux passer du plus grand héros au plus grand idiot d’une semaine à l’autre, mais je vois les choses d’une manière plus réaliste. Je ne tombe pas dans les extrêmes et c’est grâce à cela que j’ai eu du succès », a-t-il expliqué.

Le documentaire, qui retrace le parcours de Kroos depuis ses débuts au Hansa Rostock jusqu’au Real Madrid, fait intervenir certains de ses anciens grands entraîneurs comme Jupp Heynckes, Pep Guardiola ou Zinédine Zidane : « C’est facile pour lui. Je ne l’ai jamais vu perdre un ballon, ou quasiment jamais », dit Zizou. Quant à Uli Hoeness, président du Bayern Munich, il reconnaît que sa vente au Real Madrid a été une erreur de sa part.

Articles liés