Les joueurs du Real se moquent du VAR à l’entraînement

caps

Les erreurs d’arbitrage se multiplient en Espagne malgré l’implémentation du VAR, et sont même devenues l’objet de moqueries chez les Madrilènes.

On ne peut pas dire que l’utilisation de l’assistance à l’arbitrage vidéo soit, pour le moment, un franc succès. Les décisions aussi incompréhensibles qu’erronées s’accumulent en Liga comme en Copa.

Mi-janvier, l’un des arbitres cabine chargé de couvrir le match entre Madrid et l’Espanyol s’adresse par micro à l’arbitre central : « Todo Ok, José Luis », l’entend-on dire, après que Vinicius se soit clairement fait faucher dans la surface. Une action qui aurait pourtant dû déboucher sur un pénalty.

Cette petite phrase, dévoilée par les médias au grand public, est maintenant sujette à moquerie chez les Merengue, comme hier à Valdebebas :

D’ailleurs, les joueurs ne sont pas les seuls à tourner en ridicule cette expression, désormais célèbre en Espagne. En effet, le public du Santiago Bernabéu s’était lui aussi mis à la scander, le jour de la réception de Séville en Liga…

Articles liés