Mendy : « Marcelo ? Il y a de la concurrence dans tous les clubs »

Photo OSCAR DEL POZO / AFP

Nouvelle recrue du Real Madrid, Ferland Mendy s’est présenté en conférence de presse pour conclure sa journée de présentation.

Le discours de F. Perez

Sa signature au Real : « Je suis très content de jouer dans le plus grand club du monde et j’espère gagner beaucoup de titres. Je n’y croyais pas au début. C’est un grand club, et signer ici est quelque chose de magnifique et fantastique. J’espère que tout se passera très bien. »

Les difficultés qu’il a eu à surmonter : « Tout ce qui m’est arrivé m’a donné l’ambition et l’envie pour arriver jusqu’ici. J’ai toujours cru en mes rêves et j’en ai fait une réalité. »

Ses objectifs au Real Madrid : « Je suis ici pour apprendre et jouer le plus possible. J’espère donner beaucoup de joie au club et aux supporters. »

La concurrence avec Marcelo : « Je n’ai pas grand chose à dire sur Marcelo, il y a de la concurrence dans tous les clubs. On se verra et on discutera, mais c’est l’entraîneur qui décide qui joue. Je ne sais pas comment Zidane veut jouer. »

S’il a parlé avec Zidane : « Non, je n’ai pas encore parlé avec lui. J’espère le faire très bientôt. »

Le prix de son transfert : « Je ne parlerai pas de pression. C’est un accord entre les deux clubs et j’essayerai de donner le maximum pour ce club et avoir le meilleur rendement possible. »

Raphaël Varane : « J’ai discuté avec Varane, il m’a dit que ce club était le plus grand du monde et qu’il allait m’aider pour faciliter mon intégration dans le vestiaire. Ce sera plus facile pour moi d’être avec lui. »

Mbappé et Pogba au Real ? « Pourquoi pas ? Ce sont des joueurs de grande qualité, mais nous n’avons pas parlé du Real Madrid. Pour ça, je l’ai fait avec Varane. »

Sa blessure à 15 ans : « Je me suis fait opérer de la hanche lorsque j’avais 15 ans. Ils m’ont dit que je ne jouerai plus jamais au football et j’ai passé 6 ou 7 mois à l’hôpital. Et aujourd’hui je suis à Madrid, c’est incroyable. »

Son adaptation au Real Madrid : « Il est vrai que je suis arrivé nerveux. Je commence à réaliser que je suis un joueur du Real Madrid. Le fait que Zidane soit l’entraîneur est important. Il m’aidera et facilitera mon adaptation parce qu’il parle français. »

Il a commencé attaquant : « J’ai commencé à jouer attaquant, puis milieu et je suis finalement passé latéral gauche. En France, on défend beaucoup mais je sais me projeter vers l’avant. »

Articles liés