Morata : « Le Real ne pouvait pas m’offrir ce que je voulais »

Morata
AFP PHOTO / Adrian DENNIS

Transféré cet été à Chelsea, Alvaro Morata a depuis trouvé ses marques à la pointe de l’attaque des Blues. Pour Marca, il revient sur les raisons de son départ, qui n’a pas fait l’unanimité chez les supporters madrilènes.

Les raisons de son départ : « J’avais besoin de quelque chose que le Real Madrid ne pouvait pas m’offrir et que je n’allais pas avoir, qui était de jouer tous les week-ends, que je sois en forme ou pas. Ici, j’ai joué 3 matchs loin de ma meilleure forme physique et j’ai continué à jouer, c’est ce dont j’avais besoin. C’est pour ça que je suis parti du Real Madrid, parce que j’avais besoin de jouer, rien de plus. On a commencé à dire que je ne voulais pas me battre pour ma place. Je me suis battu toute ma vie pour être au Real Madrid et avoir une place dans le onze titulaire. Toute ma vie, mais j’avais besoin de jouer et à Chelsea j’ai trouvé ce qu’il me fallait. »

Zidane a compris sa décision : « Je serais toujours reconnaissant envers Zidane parce qu’il m’a donné l’opportunité de gagner une autre Ligue des Champions et de jouer au Real Madrid. Il m’a dit : ‘Alvaro, je comprends que tu veuilles jouer et avoir de la continuité, c’est logique que tu t’en ailles’. Il m’a dit que si je voulais rester, je resterai, mais qu’il avait aussi beaucoup d’options en attaque. J’ai décidé que le mieux était de partir parce qu’il y a un Mondial à venir et je veux y être. Je veux être important pour l’Espagne et pour ça j’ai besoin de continuité. »

Des regrets ? « Je ne regretterai jamais d’être parti dans un club comme Chelsea. J’espère pouvoir y rester un bon moment. Il ne faut rien regretter dans la vie. Tout ce que j’ai fait dans ma carrière m’a servi, j’ai appris. J’ai triomphé en Italie, à Madrid, et je me sens important. Mon objectif est d’être champion en Italie, en Espagne et maintenant en Angleterre, ce qu’aucun ou très peu d’espagnols ont réussi à faire. »

Articles liés