Notes : Real Madrid – Celta Vigo

notes-celta-vigo

Le Real Madrid affrontait aujourd’hui le Celta Vigo à Bernabéu. Voici les notes des Madrilènes attribuées par notre rédaction.

Navas : 7 – Zidane a fait un choix fort en titularisant le Costaricien au détriment de Thibaut Courtois. Une confiance que Keylor lui a parfaitement rendue. Une superbe parade en première période et des sorties impeccables. Très bon match.

Odriozola : 6 – Il n’a pas souffert et a bien tenu son côté droit. Il a néanmoins peu pesé offensivement, dans un match où il avait la possibilité de prendre régulièrement la profondeur.

Varane : 6,5 – Match sérieux du Français. La charnière a été peu sollicitée mais extrêmement efficace.

Ramos : 6,5 – Même chose. Le capitaine a été parfait dans toutes ses interventions.

Marcelo : 7 – Un Marcelo métamorphosé. Le Brésilien a retrouvé toute sa folie et son allant offensif sur cette rencontre, avec une passe décisive à la clé. Il n’a pas été inquiété défensivement.

Kroos : 6,5 – Repositionné devant la défense, Kroos a fait un match correct, mais loin d’être exceptionnel. Il a fait son boulot à la relance même s’il est évident que cela ne peut pas être une solution fiable à long terme à ce poste.

Modric : 7 –  Bon match du Croate, qui a fait beaucoup d’efforts des deux côtés du terrain.

Isco : 6 – Retour plutôt réussi pour Isco, en tenant compte du contexte. On parle d’un joueur en cruel manque de rythme et cela s’est vite ressenti, que ce soit dans le jeu ou ses déplacements. Il doit aussi s’affuter un peu plus physiquement. Ce but va lui faire du bien.

⭐ Asensio : 8 – L’Espagnol a bien terminé la première période et a réalisé une excellente deuxième mi-temps. Il a été généreux dans l’effort, percutant, et décisif !

Benzema : 6,5 – Présent et intéressant dans le jeu, KB9 a toutefois manqué de présence dans les 16 mètres. Sur plusieurs situations, il aurait pu conclure l’action avec un peu plus de mordant.

Bale : 7,5 – Très bon match du Gallois ! Buteur, omniprésent sur le front de l’attaque madrilène, et pas avare d’efforts défensifs, comme aime le faire un certain Lucas Vazquez.

Articles liés