PSG-Real : stats et autres « records » à oublier pour les Madrilènes

team
Photo Baptiste Fernandez – Icon Sport

C’est le genre de soirée qu’aucun supporter n’aime vivre. Les Madridistas ont assisté au naufrage de leur équipe hier, équipe qui a pris une leçon de football de 90 minutes conclue par un 3-0.

Pour leur entrée en lice en Ligue des Champions, les hommes de Zidane ne pouvaient pas vraiment faire pire. Complètement dépassés de bout en bout, et dans tous les aspects du jeu, le Real a montré une bien triste mine au Parc des Princes. La rencontre, qui s’est terminée sur un score large et logique de 3 à 0 pour les Parisiens, laisse derrière elle quelques statistiques très révélatrices…

Pas un seul tir cadré

Même Opta n’avait connu tel précédent. La plateforme de statistiques, qui analyse la compétition depuis 2003, n’avait jamais enregistré un match de LDC sans que les joueurs du Real cadrent la moindre frappe. Pour aller plus loin, la dernière fois qu’une telle mésaventure est arrivée au Real Madrid remonte à la saison 1992-93. Une autre époque…

Une défaite d’entrée en Europe

Autre statistique mettant en lumière la contre-performance des Merengues, cette défaite en première journée de Champions League, pour le club le plus titré de la compétition. Le Real restait sur une série de 12 victoires consécutives dans cet exercice, avant hier soir. À noter que dans l’histoire de la Ligue des Champions (dans sa version récente depuis 1993), aucune équipe ayant perdu son match d’entrée n’a réussi à soulever le trophée au bout.

Seulement 80,5 km parcourus

Zidane, en fin connaisseur, ne s’y est pas trompé en conférence de presse d’après-match. Son équipe a cruellement « manqué d’intensité », a martelé le technicien. Un facteur mis en lumière par le nombre de kilomètres courus par ses joueurs hier soir, seulement 80,5 kilomètres cumulés (stat UEFA). Le Real n’avait plus connu un total si bas depuis la saison 2009-2010, et près de 117 rencontres consécutives disputées par la Casa Blanca en Europe…

Articles liés