Ramos : « Griezmann dit qu’il est au niveau de CR7 et Messi ? L’ignorance est très audacieuse »

Ramos
AFP PHOTO / GABRIEL BOUYS

Le capitaine Sergio Ramos s’est présenté aux côtés de Julen Lopetegui en conférence de presse, avant le match de Ligue des Champions face à la Roma.

843 jours consécutifs en tant que champions d’Europe : « Le Mister l’a dit, c’est une fierté et une responsabilité, c’est ce que nous avons montré depuis trois ans. Ces trois Champions ne sont pas une coïncidence, nous devons garder l’ambition et l’envie de rester les meilleurs en Europe. »

La finale au Wanda Metropolitano : « Peu importe où elle se passe, le Real est dans l’obligation de défendre son titre, c’est une motivation supplémentaire que ce soit sur le terrain de notre adversaire direct. »

Griezmann, qui a déclaré qu’il mangeait désormais à la table de Messi et Cristiano : « Bonne question. L’ignorance est très audacieuse… Quand j’entends parler ce gosse, je me souviens de joueurs comme Totti, Raul, Buffon, Casillas, Maldini, Xavi ou Iniesta, qui ont tout gagné et n’ont pas de Ballon d’Or. Tout le monde est libre, mais il devrait prendre conseil auprès de Simeone, Godin et Koke, des personnes qui ont des valeurs qui lui feraient du bien. Mais malgré cela je pense que c’est un grand joueur. »

Messi veut la Champions : « Barcelone est toujours un rival direct, un favori, c’est tout à fait normal que les grands joueurs de leur équipe aient envie de gagner cette compétition. »

Copa del Rey ou Champions (en rapport à la blague d’Isco) : « Je préfère une Champions, même si toutes les compétitions sont importantes, il n’est pas facile de gagner la Ligue des Champions et il faut lui donner plus de valeur. Ce n’est pas normal de gagner autant de Champions en si peu d’années, je vous assure qu’Isco et les autres préfèrent une Champions à trois Copas del Rey. »

Vinicius : « Moi je suis arrivé de Séville en ayant déjà joué un an et demi en Liga et j’avais déjà cette expérience. Vinicius a un grand avenir mais il a besoin d’une période de formation, il ne faut pas lui mettre la pression. Il doit prendre du plaisir à jouer et franchir les étapes. »

Le VAR : « Je suis un défenseur de tout ce qui peut rendre le football plus juste. Il y a toujours une marge d’erreur mais nous devons être patients, le VAR est là pour nous aider et il faut le voir comme quelque chose de positif. »

L’absence de Cristiano : « Il a marqué une époque à Madrid, a battu tous les records, mais désormais c’est du passé. Nous ne pouvons pas vivre de ce qu’il a fait dans le passé. Il a laissé un vide mais il a été couvert par d’autres joueurs très ambitieux, nous avons une grande équipe, compétitive. J’ai toujours de l’affection pour les grands joueurs, mais quand ils ne sont plus là, il faut aller de l’avant. On lui souhaite tous le meilleur, sauf quand nous l’affronterons. »

Di Francesco (coach de la Roma) dit que le Real est meilleur sans Cristiano : « Je respecte l’opinion de tout le monde. Cris apportait beaucoup. Il était plus vertical, marquait beaucoup de buts, on jouait plus en contres. Désormais nous devons nous adapter à un autre style, on a plus de possession et d’autres moyens de faire mal à l’adversaire. C’est cela que nous devons exploiter. »

Favoris en Champions League : « Luis Aragonés l’a toujours dit, il faut croire en soi, sans bomber le torse. Nous devons y aller pas à pas et commencer du bon pied. »

Marco Asensio : « J’ai une affection particulière pour lui, il me rappelle moi à son âge, j’étais chaperonné par les autres et maintenant c’est moi qui le fait. L’heure est venue de lui donner un peu plus de responsabilités, mais pas trop de poids sur les épaules. Il commence à avoir un rôle important dans l’équipe et c’est le début d’une époque. J’espère qu’il continuera sur cette voie. »

Benzema et Varane capitaines : « Ce sont deux joueurs qui sont ici depuis un moment, Rafa est champion du monde et c’est une valeur ajoutée, et Karim assume peut-être un autre rôle dans le vestiaire, il est moins timide qu’avant, plus présent. On s’appuie sur les anciens, comme Modric aussi. »

Articles liés