Ramos : « Nous donner pour mort est une très grosse erreur »

ramos
AFP – Oscar J. Barroso

Après la défaite à Mendizorroza, concédée en toute fin de match face à Alavés (1-0), le capitaine Sergio Ramos s’est exprimé auprès des médias.

Lopetegui menacé : « Ce sont d’autres personnes qui prennent ces décisions, ce n’est jamais bon de changer d’entraîneur, ce serait une folie. »

Patience : « Celui qui donne Madrid pour mort se trompe à la fin. Patience. Nous sommes les premiers à être emmerdés. »

Changement d’entraineur : « Parfois c’est mieux, et parfois non, il est trop tôt pour parler de ça, et ce n’est pas une décision qui revient aux joueurs. »

Absence de Ronaldo : « Peut-être que maintenant que Cristiano n’est plus là on en parle d’avantage, mais avec lui aussi nous avons connu des crises de buts. Les buts vont revenir. »

Mendizorroza : « Aujourd’hui, j’ai vu de bonnes phases de jeu, où nous nous sommes créés des occasions, c’est un terrain compliqué. »

Coupable : « Nous sommes les premiers à pouvoir faire plus. Ce n’est pas juste de pointer du doigt qui que ce soit. Nous sommes tous conscients de la réalité. »

Optimisme : « Les résultats donnent matière à discussion, et encore plus quand nous perdons. L’équipe a l’envie, l’enthousiasme et l’ambition pour gagner. C’est notre ADN. »

Tranquillité : « Nous sommes sur la bonne voie malgré les mauvais résultats. »

Effectif : « Il est ce qu’il est. Les blessures sont très négatives. »

Madridisme : « Il y a des fans qui pensent que nous ne nous en soucions pas, mais c’est tout le contraire. Nous sommes les premiers à vouloir donner de la joie. Nous donner pour mort est une très grosse erreur. »

Articles liés