Real Madrid – Atlético : l’avant match

Le Real Madrid de Zidane est à 90 minutes du bonheur et de sa Undécima, sa onzième Ligue des Champions, deux ans après sa victoire à Lisbonne, contre l’Atlético déjà.

finaleLe remake d’une finale d’anthologie

Il y a deux ans, le Real Madrid et l’Atlético Madrid s’affrontaient en finale de la Ligue des Champions à Lisbonne. Un bon souvenir pour les Merengues, puisqu’ils y avaient ce soir là remporté la Décima en s’imposant dans les prolongations 4 buts à 1. Menés 0-1 jusqu’à la 93e, un coup de tête de Ramos avait mis fin aux espoirs des Colchoneros. Le Real avait ensuite déroulé : Bale, Marcelo et Ronaldo ont tous marqué, et ainsi mis fin à une disette de 12 ans sans victoire de la plus prestigieuse européenne.

L’Atlético veut sa revanche

À Lisbonne, Godin avait bien cru offrir aux siens leur première Ligue des Champions. Il n’en fut rien. Samedi à Milan, on peut donc logiquement supposer que les hommes de Simeone seront animés par un esprit de revanche. Fernando Torres, joueur de Chelsea en 2014 explique que « le passé ne peut que vous aider à s’améliorer », avant d’ajouter « c’est le match le plus important de ma vie. Une opportunité pour écrire une page jamais écrite dans les 113 ans d’histoire de l’Atlético ». 

L’homme à surveiller : Antoine Griezmann

L’attaquant de 25 ans réalise une saison dantesque, tant en Liga qu’en Champion’s. Auteur de 22 buts et 5 passes décisives en championnat, le natif de Mâcon a été élu « Joueur de l’année » par ses supporters. En Ligue des Champions, c’est en partie lui qui a fait chuter le FC Barcelone en quarts de finale, avec un doublé lors du match retour (victoire 2-0). Griezmann a inscrit 7 buts en 12 matches dans la compétition européenne cette saison, et reste le principal danger pour l’arrière-garde du Real. De plus, son association avec Fernando Torres est excellente. El Niño sera lui aussi l’un des hommes à surveiller de près.

[colored_box color= »eg. red »]Le XI probable de l’Atletico : Oblak – Juanfran, Godin, Gimenez, Filipe Luis – Saùl, Gabi, Fernandez, Koke – Griezmann, Torres[/colored_box]

Le Real Madrid, pour l’histoire

Déjà seul détenteur de 10 « Coupes aux grandes oreilles », le Real, s’il s’impose demain soir, assiérait encore un peu plus sa domination sur le football européen. Il distancerait ainsi un peu plus l’AC Milan, Liverpool, le Bayern Munich ou encore le Barça. Mais aussi, Zinédine Zidane, arrivé en janvier dernier sur le banc merengue, deviendrait alors le premier entraîneur français à remporter la compétition.

Cf3vsjlWIAIWiYvAprès avoir réalisé une superbe deuxième partie de saison (seulement 2 défaites, dont une en Ligue des Champions contre Wolfsburg) et une Remontada fantastique en Liga, les hommes de Zidane ont cependant échoué à 1 point du titre, et n’ont désormais plus que la Ligue des Champions en tête.

Samedi à Milan, les madrilènes auront fort à faire face à la défense de leurs voisins. L’Atlético n’a en effet encaissé que 7 buts en 12 matches, pour 16 inscrits, a réussi à résister au FC Barcelone et à la MSN lors du quart retour (2-0) et éliminer les Allemands du Bayern Munich ensuite. Mais le Real Madrid possède lui aussi une solide défense : 5 buts encaissés, soit la meilleure de la compétition, et dispose également de la deuxième meilleure attaque avec 27 buts marqués (dont 16 par le seul Ronaldo, à un but de son record de 17 buts établi lors de l’édition 2013/14).

Deux ans après la tant attendue Décima, le Real Madrid a donc l’occasion de marquer un peu plus l’histoire et de confirmer qu’il est bien le plus grand club au monde.

[colored_box color= »eg. blue »]Le XI probable du Real : Navas – Carvajal, Pepe, Ramos Marcelo – Casemiro, Kroos, Modric – Bale, Benzema, Ronaldo[/colored_box]

11

Compétition : Ligue des Champions, finale
Horaire : 20h45, BeIn Sports 1 – Direct8
Arbitre : Mark Clattenburg (anglais)
Stade : San Siro (Milan)

 

Articles liés