Sergio Ramos : « Isco ? C’est une situation compliquée »

crédit : realmadrid.com

Ce jeudi, Sergio Ramos a reçu le prix « sept étoiles » de la communauté de Madrid. Le capitaine du Real a répondu aux journalistes à l’issue de l’évènement.

Le prix : « C’est une immense joie et une fierté pour moi d’avoir été élu meilleur sportif masculin de ces Prix Sept Étoiles de la Communauté de Madrid. Cela me rend très heureux de recevoir un prix qui représente les valeurs du sport. Je suis et je me sens Sévillan et Andalou, comme vous le savez tous, mais la Communauté de Madrid m’a accueilli depuis plus de 13 ans. J’ai grandi comme personne. »

Représenter le Real Madrid : « Je représente avec fierté le Real Madrid comme capitaine. Nous avons porté le nom de la Communauté dans le monde entier de la manière la plus honnête possible, en gagnant des titres, en donnant de la joie à tous les Madrilènes et en tentant d’être à la hauteur de la Communauté. Merci à tous. Je continuerai à donner le meilleur de moi-même pour représenter les valeurs de ce prix et les sept étoiles de la Communauté de Madrid ».

100 buts en carrière : « Le but est davantage reconnu par les gens, cela marque plus les esprits. Les défenseurs, nous devons éviter les buts mais j’ai pu inscrire des buts importants et c’est quelque chose de très gratifiant d’avoir pu aider mon équipe à gagner des titres. La barre des 100 buts est importante et significative. Marquer me permet de faire des célébrations que j’adore. »

Une possible arrivée : « Vous savez que ce n’est pas de mon ressort. Cela ne dépend pas de nous. Je vais simplement aux entraînements. »

Les résultats : « Ce sont les résultats qui comptent dans le football et nous savons que les crises au Real Madrid émergent après 2 matchs. Il faut s’améliorer dans tout ce que nous pouvons, faire deux bons résultats pour que tout le monde s’apaise et surtout pour retrouver une fusion avec le Bernabeu. Une distance s’est créée et cela donne un avantage à nos adversaires. Ce n’est bon pour nous ni pour les supporters. »

Le cas Isco : « C’est une situation compliquée. Tout le monde veut jouer mais les décisions reviennent à l’entraîneur. On parle toujours d’un attaquant, du gardien… C’est ça le Real Madrid. Il faut alimenter la presse et c’est ce que nous faisons afin que nous ne vous ennuyez pas. »

Articles liés