Solari : « On tombe avec honneur, mais le résultat fait mal »

Solari
AFP – Photo Burak Akbulut

L’entraineur du Real Madrid, Santiago Solari, s’est exprimé en conférence de presse après la débâcle en Coupe du Roi face au Barça (0-3).

Les notes des joueurs

Un résultat sévère : « Dans le football, ce sont les buts qui comptent, et l’efficacité, c’est eux qui l’ont eue. Nous, nous avons eu des occasions, mais nous ne les avons pas concrétisées. Il aurait fallu les mettre pour passer en finale. »

Bonne première période : « Nous devons continuer sur ce chemin : l’ordre, l’originalité, la créativité … Tout ce que nous avions aujourd’hui, et y ajouter les buts. Nous sommes tombés avec honneur. Nous repartons tristes à la maison. Après avoir tout donné dans l’effort jusqu’au dernier souffle et avoir dominé comme nous l’avons fait, le résultat fait mal. »

Le Clasico en Liga : « Pour le moment nous allons nous reposer, nous aurons le temps plus tard de parler du Clasico. »

Matchs de Reguilón et de Vinicius : « Ils ont été très bons. Reguilón sensationnel, Vinicius également. Il est jeune, il a encore le temps d’apprendre beaucoup. »

Pas de reproches à faire à l’équipe : « Nous avons fait beaucoup d’efforts, nous avons tout donné. On a fait un match soigné, sérieux et créatif, mais nous n’avons pas réussi à nous qualifier. »

Manque de but : « On va essayer de s’affiner en vue des prochains matchs. Le football, c’est aussi ça, être décisif. Il faut bien jouer, mais aussi se montrer efficace à certains moments qui peuvent changer le déroulement des matchs. C’est dommage. »

Possibilité que Vinicius s’améliore face au but : « C’est quelque chose qui peut venir avec le temps et la maturité, mais surtout en jouant. Il y a peu de temps entre les matchs, mais il est aussi possible de progresser là-dessus aux entraînements. »

Sa propre responsabilité dans cette défaite : « C’est une question étrange… Nous sommes tous responsables des victoires et des défaites, c’est un sport collectif. »

Possible pénalty sur Vinicius : « Je ne ferai aucun commentaire. »

Articles liés