Valverde : « J’ai de grandes chances de rester la saison prochaine »

valverde
AFP – Photo A. Ware / NurPhoto

Fede Valverde a accordé un entretien au programme « 100% Deporte » à la télévision uruguayenne. Le milieu du Real Madrid a bon espoir de poursuivre la saison prochaine. 

Son avenir : « J’ai de grandes chances de pouvoir rester au Real Madrid la saison prochaine. Zidane me dit de profiter et que je ne suis pas en test, que je démontre mon potentiel et qu’il aime le type de joueur que je suis. Il me dit de prendre du plaisir. Venant d’une personne qui a tant gagné en tant qu’entraîneur, c’est bon d’avoir sa confiance. »

La saison : « L’année ne s’est pas passée comme nous l’espérions, on a perdu plus que nous avons gagné. Nous n’avons remporté que le Mondial des Clubs et les gens attendent de voir ce qui va se passer la saison prochaine. »

Les jeunes joueurs : « Nous sommes une équipe. Cette situation ne satisfait pas les jeunes car avec plus de compétitions en jeu nous jouerions plus. J’essaye toujours d’encourager les joueurs sur le terrain et être positif. Et quand je joue, je donne le maximum. »

Son contrat : « J’ai encore plusieurs années de contrat. »

Les éloges de la presse : « C’est bien car cela veut dire que tu fais bien les choses, mais il ne faut pas prendre le melon non plus. Je ne peux pas me contenter des bons matchs, je dois toujours chercher à faire plus. Le défi pour avoir du temps de jeu sera plus difficile si des joueurs stars arrivent. »

Le vestiaire du Real : « Ce sont des joueurs qui ont tout gagné mais avec le temps, tu gagnes de la confiance avec eux. Ils t’ouvrent le vestiaire, tu rigoles avec eux… Casemiro est assis à côté de moi et c’est l’un des joueurs qui m’a le plus aidé. »

La Copa América : « J’ai joué plus que la saison passée, je ne me suis pas blessé… Je me sens bien et j’espère pouvoir y aller et démonter aux entraîneurs que je suis prêt à jouer. Porter le maillot de la sélection est le graal pour un joueur. Quand je n’ai pas été appelé pour le Mondial, cela m’a fait très mal mais je reste toujours positif. Il y aura toujours d’autres opportunités et il faut en profiter. Il faut être préparé à tout, pour le bon comme pour le moins bon. »

Articles liés