Benitez : “Nous sommes blessés et avides de revanche”

Rafa Benitez s’est présenté en conférence de presse pour discuter du match de demain contre le Shakhtar et évoquer les intentions de  l’équipe après la défaite lors du dernier Clasico.

benitezÉquipe détériorée : « Evidemment non, nous avons une grande équipe, un grand effectif, nous sommes restés 14 journées invaincus, leaders avec des stats impressionnantes. C’est certain que nous avons perdu les deux derniers matchs de championnat, la dernière était important, et pour cette raison nous sommes blessés et avides de revanche. Nous devons gagner le plus tôt possible. »

Match contre le Shakhtar : « Le match contre Barcelone nous a blessé et nous devons regarder devant, gagner demain et nous qualifier en tant que 1ers du groupe. Le Shakhtar est un adversaire coriace, avec des joueurs de grande qualité. »

Le soutien du public... et de ses joueurs ? « Nous sommes très unis. J’apprécie le soutien du président. Nous avons parlé, analysé les erreurs, les miennes avant tout. Nous sommes très optimistes car ces deux défaites ne nous ont pas affecté et bientôt nous allons récupérer les sensations que nous avions avant. »

Des regrets face au Barça ? « J’ai déjà analysé le match l'autre jour. Nous savons quelles erreurs nous avons commises et toutes les bonnes choses que nous avons fait avant. »

Cristiano : « C'est un grand joueur, très important pour nous. Je n’ai aucun problème avec lui. »

Casemiro, Modric et Kroos : « Ce sont trois joueurs de qualité, mais le groupe est remarquable et la clé, c’est la cohésion, le travail et l'effort. À ce jour ce qu’il nous manque c’est que l'équipe continue sur la bonne voie. »

Le bel accueil des supporters en Ukraine : « L'affection pour Madrid était évidente. Après le match, je suis blessé, mais j’ai envie de revanche, de confiance, d'enthousiasme et d’énergie. »

Confiance de l’équipe envers lui : « Bien sûr qu’ils ont confiance, sinon nous ne serions pas restés invaincus 14 matchs. Maintenant, ce qu’il faut faire c’est s’unir pour bien faire ce que nous faisions bien avant. »

Changements dans le onze : « Je ferai comme je l’ai toujours fait. J'aime le turn-over et il y en aura. Je donnerai aux joueurs des opportunités de démontrer leur niveau, car cela renforcera la compétitivité de l’équipe. »

Une cible facile des critiques : « J’ai une responsabilité et c’est tout ce qui m’importe. Ce que je souhaite c’est bien faire les choses et gagner des titres. Il y a des gens qui n’ont pas les mêmes intérêts que le Real Madrid . Nous allons transformer ces deux défaites en de nombreuses victoires. »

Analyse tactique su Clasico : « Ce ne fut pas un manque d'attitude, il y a d'autres analyses plus influentes. Je ne doute pas des joueurs. Nous devons nous en tenir à toutes ces choses positives que nous avons réalisées depuis tant de jours. »

Blessé : « Je suis blessé par la défaite, oui. Je ne peux influer que sur ce qui dépend de moi. Je me concentre sur mon travail. »

Peur pour son poste : « J’ai de l'expérience et pleinement confiance en le fait que deux défaites ne vont pas changer tout ce qui a été fait de bien avant. Le fait que le président se soit exprimé montre qu’il n’a pas baissé les bras et il était là pour nous tendre la main. »

Articles liés