Casemiro, l’anti virus FIFA

modric casemiroCasemiro est l'antidote qu’utilisera Rafa Benitez pour lutter contre le virus FIFA qui touche durement le Real Madrid.

La présence du Brésilien dans le onze de départ contre Levante samedi est quasiment assurée, mais le plan de Rafa est de le reconduire pour les deux grandes confrontations contre le PSG et le Celta Vigo.

Lors du dernier derby madrilène, Casemiro avait déjà profité des blessés pour être titulaire. Le joueur a brillé aux yeux de tous et gagné la confiance de son coach. Sa prestation de haut vol (20 ballons récupérés, élu homme du match par notre rédaction) a certainement du gonfler à bloc la confiance du Brésilien.

Benitez souhaitait avoir d’avantage de solutions de rechange au milieu de terrain, et le Brésilien en est une, surtout loin du Santiago Bernabéu. Car c’est à l’extérieur que le Brésilien apporte la sécurité et la cohérence nécessaire pour ne pas souffrir en défense à attendre que l’attaque fasse la différence. Sur les 5 matchs que Madrid a joué l'extérieur cette saison, Casemiro a pris part à 4 d'entre eux. il n’y a que contre le Sporting Gijon la première journée que le milieu est resté sur le banc.

Cette saison, le Brésilien a déjà joué presque la moitié des minutes (310) de celles qu'il avait disputé sous Ancelotti (655) il y a deux saisons. Sa contribution défensive se révèle très utile pour Rafa Benitez qui cherche à blinder l’équipe, qui n’a d’ailleurs concédé que deux buts jusqu'ici cette saison.

Cette saison, la confiance que porte Benitez à Casemiro n’a d’égal que la satisfaction du club, qui était justement parvenu à un accord il y a quelques semaines pour prolonger le contrat du Brésilien. Après une saison de feu à Porto, Casemiro est de retour à Madrid, et au regard de ses récentes prestations, il n’y est surement pas revenu pour faire de la figuration.

Articles liés