Courtois : “J’ai le droit de penser que nous sommes plus forts que le Barça”

courtois
Photo Pressinphoto / Icon Sport

Thibaut Courtois a accordé une interview à la RTVE dans laquelle il évoque la très probable reprise du championnat et comment s'est passé le retour à l'entraînement.

Champion de Liga : "Un championnat doit se jouer dans sa totalité. Soit il y a un champion après avoir tout joué, soit il n'y en a pas, ce ne serait pas juste. Dans un cas comme Liverpool, ça peut se comprendre. À aucun moment, je n'ai dit qu'il fallait proclamer le Real Madrid champion si la Liga devait ne pas reprendre. Nous sommes dans un meilleur moment pour gagner cette Liga, bien que nous ayons perdu contre le Betis. J'ai le droit de penser que nous sommes plus forts que le Barça même si nous avons deux points de retard. Et si les onze matchs restants sont joués, j'ai confiance en mon équipe et en le fait que nous puissions gagner la Liga."

Retours d'Hazard et Asensio : "J'ai été en contact avec Hazard ces derniers mois et il va très bien. C'est sûr que l'été dernier il avait plus de poids que maintenant, mais désormais il va très bien et il a envie de rejouer. Marco Asensio doit aussi être celui qui souhaite le plus reprendre l'entraînement car il s'était blessé l'été dernier."

Pour être champion : "Nous sommes le Real Madrid et nous nous battrons toujours pour tous les titres. Nous nous sentons très bien, toute l'équipe est là, tout le monde a récupéré. J'ai confiance en mon équipe et ce sera toujours comme ça jusqu'au dernier match que je jouerai avec le Real Madrid. Là ça va être un peu différent : sans public, avec des normes à respecter... Mais nous allons nous battre."

Jouer à Di Stéfano : "Nous avons notre résidence à Valdebebas et ce sera peut-être plus simple pour nous. Nous aimerions jouer au Bernabéu, mais nous ferons ce que le club nous dit. Jouer dans un stade qui a le nom d'une légende du club est aussi sympa."

Reprise de l'entraînement : "J'aimerais transmettre mon affection aux personnes qui ont souffert en Espagne. C'est bien de revenir à la normalité, de pouvoir s'entraîner, mais ça a aussi été un peu étrange avec toutes ces mesures de protection. Mais pouvoir s'entraîner à nouveau, c'est mieux que rien."

Valdebebas : "Il faut suivre le protocole de la Liga. On peut se changer dans notre chambre, mais on porte aussi des gants, un masque, on reste à deux mètres les uns des autres et il faut tout désinfecter... On va s'y habituer petit à petit."

Revoir les coéquipiers : "Même si ça fait un peu longtemps, il y a toujours les mêmes pics (rires). Il est bon de sentir à nouveau l'union de l'équipe et de travailler pour atteindre l'objectif de terminer la Liga et être champion."

Désinfection du ballon : "L'entraîneur des gardiens doit changer les gants et aussi les ballons. Il faut les désinfecter, les chaussures aussi... On laisse des crampons et les gants sur une chaise et ils sont désinfectés. C'est bizarre, mais la situation ira en s'améliorant."

Sans public : "Les footballeurs veulent jouer dans des stades pleins, avec de l'ambiance, des chants, de l'adrénaline. Bien sûr qu'on souhaiterait ça, mais on sait que ce n'est pas possible et que ça va durer comme ça encore un bon moment. L'important c'est que le virus disparaisse."

Articles liés