Mendy : “Le Clasico est un match qui ne se vit pas comme les autres”

mendy
Photo Icon Sport

Le défenseur Ferland Mendy a accordé une interview aux médias du club. Le Français évoque le Clasico, sa première saison à Madrid et d'autres sujets.

Le Real Madrid : "Le Real Madrid c'est la détermination de vouloir tout gagner, de tout rafler. Remporter tous les trophées et tenter de gagner le plus grand nombre de matchs. Être le plus longtemps possible au plus haut niveau. C'est l'exigence, même quand on perd à un match d'entraînement. Quand on gagne, tout se passe bien. C'est la véritable envie de toujours s'imposer. Dans les entraînements c'est comme ça. Peu importe l'exercice, il faut gagner. Quand on est ici, quand on s'entraîne, on veut absolument tout gagner."

Premier Clasico : "C'est vrai que mon premier Clasico a été spécial. J'avais déjà joué au Camp Nou avec Lyon, mais avec le maillot du Real, c'est une autre ambiance, c'est différent. C'est un match que l'on ne vit pas de la même manière que les autres. C'est un match que l'on doit gagner."

L'importance de Zidane : "Nous avons parlé lors de notre première rencontre, Zidane m'a souhaité la bienvenue, il m'a dit que j'étais un joueur de plus de son équipe et que je devais démontrer ce que je valais, que je devais tout donner."

Les différences entre football espagnol et français : "La différence est que le niveau de jeu est plus élevé en Espagne. Quand on s'entraîne, on y va pour travailler, arriver le plus tôt possible à son meilleur niveau et le démontrer à chaque match. Il faut prouver sa valeur. Le jeu avec ballon est plus rapide, il y a plus de déplacements, plus de courses, ce sont les grandes différences entre le football de la Liga et de la Ligue 1. On peut perdre contre une équipe qui est mal classée, mais qui joue comme si elle était dans la première partie de la Ligue 1."

Son adaptation : "Quand on arrive dans une nouvelle équipe, c'est compliqué de s'imposer directement, mais je crois que match après match, je prends le rythme. J'espère rapidement pouvoir apporter encore plus offensivement à l'équipe. Je suis plus focalisé sur le fait de bien défendre que de bien attaquer. À Lyon, je défendais moins et j'attaquais beaucoup, c'est pour ça que je dois trouver le point d'équilibre pour être encore meilleur."

Sa passe décisive dans le derby : "Je suis rentré à l'intérieur pour libérer de l'espace à Vinicius Jr. Il avait le ballon, m'a vu partir en profondeur et il m'a lancé. Après, je vois Karim démarqué et je ne doute pas une seconde, je lui mets un centre puissant et il marque. Je l'avais vu avant de centrer, je n'ai pas hésité. Je sais que Karim aime bien le ballon dans cette zone et tout s'est bien passé."

Le rôle de Benzema : "Je parle énormément avec Karim, il me donne beaucoup de conseils. On parle aussi de comment il aime recevoir le ballon. Je m'entends très bien avec Karim sur et en-dehors du terrain. J'essaye de faire tout mon possible pour lui mettre les meilleurs ballons."

Articles liés