Mendy : “J’ai été surpris par le niveau d’exigence au Real Madrid”

Avant le huitième de Ligue des Champions aller contre l’Atalanta, Ferland Mendy a accordé un long entretien à Marca

Surpris par le niveau de Benzema ?
Il a un style très propre, il trouve toujours de très bonnes solutions, il marque des buts. Quand je le vois aux entraînements, dans les matchs, ce n’est pas le même que ce que je voyais à la télévision en France.

 L’Équipe de France et l’Euro cet été 
Bien sûr, c’est prochain défi. Bien travailler ici pour jouer avec la France, mais c’est le sélectionneur qui décide. L’Euro ? Honnêtement, c’est un rêve oui et j’espère y être.

La Ligue des Champions 
La Champions, c’est la Champions. L’adrénaline est supérieure par rapport à celle qu’il y a en Liga.

Surpris par les critiques au Real ou sur Zidane ? 
Je ne lis pas beaucoup la presse en vérité, mais je suis à mort avec Zidane et nous le sommes tous. Je le vois serein. Mais on ne prête pas beaucoup d’attention aux commentaires.

Surpris par le niveau d’exigence au Real ? 
En vérité, j’ai été surpris oui. Je n’imaginais pas que cela allait être aussi exigeant. Je savais qu’il fallait toujours gagner mais les critiques, même si parfois je ne comprends pas ce qu’ils disent... Chaque défaite prend de ces proportions... On exagère lorsqu’on perd un match et oui ça m’a choqué.

Avec qui il s’entend le mieux dans le vestiaire ?
Les Français, je plaisante beaucoup avec eux, mais Modric aussi, Casemiro, et un peu tout le monde. C’est vrai que j’aime plaisanter avec Luka.

L’impact de Sergio Ramos 
C’est un leader, et comme je l’ai à mes côtés en défense, je note qu’il est toujours impliqué, il t’encourage et il t’oblige à être au top. C’est vraiment un leader.

La Ligue 1 vs la Liga 
Oui, il y a beaucoup de différences, notamment entre le bas de tableau des deux championnats. Les équipes espagnoles vont bien jouer au football même contre les grandes équipes du championnat. Mais physiquement, le jeu est plus dur en France. Il y a plus de force, d’impact. On joue plus avec le ballon ici.

Son adaptation 
C’est vrai qu’au début, on me sifflait des fautes sur des duels qu’on ne siffle pas en France. Ici, ils sifflent pour rien. Je pense que c’est différent en France et en Angleterre.

Articles liés