Modric : et maintenant le Ballon d’Or ?

AFP PHOTO / Valery HACHE

Luka Modric a vécu hier l’une des plus belles soirées de sa carrière. Le Croate a remporté à la fois le prix du meilleur milieu de terrain et meilleur joueur UEFA de la saison 2017/2018. Une nouvelle raison de croire en ses chances pour le Ballon d'Or.

À 32 ans, Luka Modric est en train de conquérir le football mondial. Deux prix qui viennent récompenser sa magnifique campagne avec le Real Madrid en Ligue des Champions, au terme de laquelle les Merengues ont remporté leur troisième titre consécutif dans la compétition.

Le Croate est le moteur de cette équipe du Real qui domine. C’est celui qui dicte le tempo, le rythme le jeu, récupère et distribue les ballons. Une polyvalence qui fait de lui le milieu de terrain le plus complet au monde. Sa classe crève l’écran même si ce n'est n’est pas un grand buteur (1 but inscrit), et ses capacités techniques et ses qualités balle au pied en font un joueur unique.

Longtemps resté dans l’ombre, loin des projecteurs, alors qu’il était l’élément clé de son équipe, le temps est venu pour le natif de Zadar de récolter les fruits de ses efforts et de rafler les plus prestigieuses distinctions individuelles sur le plan européen et mondial.

Modric (313 points) a devancé son ancien coéquipier madrilène Cristiano Ronaldo (223 points), et l'attaquant de Liverpool Mohamed Salah (134 points). Un écart conséquent qui montre bien que le milieu de terrain du Real a fait l’unanimité auprès d’une grande partie des observateurs techniques et des différents membres du jury de l’UEFA.

'Mozart', qui a reçu son prix sur la scène de Monaco où s'est déroulé le tirage de la phase de groupes de la Champions League, n’a pas manqué l’occasion d'exprimer sa joie d’être au Real : "Je suis extrêmement heureux au Real Madrid. Je veux continuer ici pour de nombreuses années. Je suis très content et je veux profiter de ces moments", a-t-il commenté.

Plus que jamais, le Croate se positionne comme un sérieux prétendant pour le prochain Ballon d’Or, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a toutes les raisons d’y croire. Modric et ses pairs en rêvent, et le Graal pourrait bel et bien être le sien.

Articles liés