Muniain : “Nous pouvons battre le Real Madrid, nous sommes prêts”

Le capitaine de l'Athletic Club de Bilbao, Iker Muniain, s'est exprimé avant d'affronter le Real Madrid en demi-finale de Supercoupe d'Espagne.

🔗 La conf' de presse de Marcelino

Supercoupe : "C'est très excitant de concourir pour un titre. Nous abordons ce match avec nombreuses garanties de pouvoir gagner. Nous sommes convaincus que l'exigence sera forte, mais l'équipe en est capable. Nous sommes un grand club et j'espère que nous pourrons célébrer de belles choses."

L'importance d'un tel titre : "Je pense que personne ne minimisera l'importance d'une Supercoupe, qui a un nouveau format depuis l'année dernière. Ce sont deux très belles demi-finales. J'espère que nous ferons de bonnes choses et que nous arriverons en finale, c'est ce que nous attendons tous avec impatience. Nous sommes venus ici avec toute l'ambition du monde pour gagner ce titre. Nous aimons les défis, et c'en est un."

Préparation : "Le match du week-end dernier a été suspendu et cela nous a permis d'avoir plus de jours pour travailler avec le nouvel entraîneur et mettre en œuvre ses idées. Cela nous a fait du bien de faire connaissance et de comprendre ce qu'il veut. Nous sommes prêts pour le match contre le Real Madrid."

L'équipe de Zidane : "Nous nous attendons à voir le Real Madrid que nous connaissons tous. Ils sont puissants dans  toutes les lignes et ils ont des joueurs de grande qualité sur le banc pour résoudre les matchs. Nous allons essayer d'être intense, avec du rythme, pour faire passer le ballon d'un côté à l'autre. Il faudra aussi être très prudents quand ils attaqueront parce qu'ils ont des joueurs avec une très bonne finition."


Son coéquipier, Unai Vencedor (20 ans), a aussi comparu face à la presse avant la rencontre.

Semaine particulière : "C'est vrai que ces derniers jours ont été étranges, mais nous sommes déjà concentrés sur ce qui nous attend et ce match face au Real Madrid."

Plus de temps pour s'entraîner : "C'est vrai. Cela nous a donné la possibilité de nous entraîner davantage avec le nouvel entraîneur (Marcelino) et, de ce point de vue c'est très bien tombé.

Titulaire avec Marcelino dès le premier jour : "C'est vrai que j'ai débuté lors du premier match, mais cela ne veut rien dire. Il y a beaucoup de concurrence dans l'équipe et je dois gagner ma place chaque jour."

Le caractère de Marcelino : "Calme dans l'explication, mais en même temps très passionné par ce qu'il fait et comment il le fait. C'est un grand entraîneur."

Avantage de ne pas avoir joué ce week-end : "Je n'entre pas là-dedans..."

Articles liés